AccueilAccueil  TUMBLR D'HC  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 Now you're looking like you really like him ♣ Sybil & Jehan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jehan A. Chevalier
THE WANTED
Like the wind
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4376-jehan-a-chevalier-cause
Hominum revelio
⚡ Registration : 09/04/2015
⚡ Missives : 302

⚡ Fizwizbiz : 506
⚡ Âge du personnage : 34 printemps
⚡ Nature du sang : sang-mêlé
Now you're looking like you really like him
Sybil ∞ Jehan



Jehan sortit doucement de la douche. La buée avait envahi l'habitacle et formait un écran de fumée l'empêchant de voir son reflet dans le miroir. D'un geste de la main, il effaça le trouble de la glace avant de s'observer. Son dos le faisait encore souffrir, sans parler de ses côtes qui affichaient une couleur noirs-violets loin d'être rassurant. Dans un soupir, son regard s'éloigna de son reflet avant de se sécher afin de s'habiller. Il fit une grimace de douleur quand il se baissa pour ramasser son pantalon et l'enfiler. Saleté de mangemorts... D'un geste de rage, il enfila son t-shirt avant de sortir pour s'installer sur son lit. Il s'ennuyait à mourir dans ce manoir. Il se sentait inutile et piégé. Comme s'il était dans une cage dorée dont il n'avait pas le droit de s'échapper. En plus, il ne pouvait s'empêcher de penser à sa petite protégée, Sybil. La jeune fille était une orpheline dont il avait eu la charge du dossier alors qu'elle s'attirait de nombreux ennuis vers l'âge de douze ans. La première fois qu'il l'avait rencontré, il avait pu voir la souffrance dans ses yeux, mais aussi une lueur de rébellion qu'il avait lui-même eu alors qu'il était à Poudlard. Il avait tout de suite eu de la compassion pour ce pauvre enfant abandonnée à la naissance, sans même un prénom ou une lettre laissés afin d'expliquer ce geste. Il l'avait aidé et depuis, dès qu'il avait du temps, Jehan l'emmenait en ville les week-ends ou même durant les vacances.

Avant de rencontrer la jeune fille, il n'avait eu aucune envie d'avoir des enfants. Pas que ça ne l'intéressait pas, il n'y avait juste jamais pensé. Il avait d'abord le désir ardent de trouver quelqu'un avant de penser fonder une famille. Mais, Sybil avait changé tout ça. Elle lui avait amené de la joie malgré tous les rejets qu'elle lui envoyait au visage. Il savait qu'il allait falloir du temps avant qu'elle ne lui fasse un tant soit peu confiance, c'est pourquoi il s'acharnait depuis trois ans à créer une relation avec elle. Il continuerait de se battre pour elle. Cette jeune fille en valait la peine et Jehan le savait. Avec un soupir, Jehan passa sa main sur son visage. Peut-être pourrait-il demander des nouvelles de Sybil aux résistants ? Certains devaient bien être au courant de la situation à Poudlard et surtout de l'état des membres de l'AD. Car, oui, l'avocat savait pour l'appartenance de la jeune femme à l'AD : il était loin d'être bête et avait bien remarqué le comportement parfois étrange de sa protégée. Il avait rapidement découvert pourquoi. Il n'aimait pas trop qu'elle en fasse partie, pour sa sécurité mais que pouvait-il faire ? Il savait très bien que s'il disait quoi que ce soit, tous les efforts qu'il faisait depuis des années seraient réduits à néant. Elle n'avait aucune confiance envers les adultes et encore mois envers ceux qui lui donnaient des ordres. Peut-être quand elle lui accordera plus sa confiance, il pourrait lui en parler mais pas pour l'instant.

Alors qu'il allait se lever, il entendit son prénom être hurlé dans le Manoir St James. Jehan fronça les sourcils : qu'est-ce que c'était encore que ce bordel ? Il se leva avant de se diriger vers le couloir. Il sortit la tête et vit une silhouette ouvrir les portes à la va-vite avant de hurler son prénom et de la  refermer tout aussi sec. Incrédule, il ne prononça qu'un seul et unique, « Sybil ? » Il fixa le visage juvénile avant de se pincer le bras. Non, ce n'était pas encore un de ses rêves bizarres : la jeune fille était bien là. Elle n'était pas sensée être à Poudlard ?...

Spoiler:
 


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Sybil Smith
GRYFFINDOR
the braves lay here
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4515-don-t-stop-me-now-i-m-h
Hominum revelio
⚡ Registration : 15/05/2015
⚡ Missives : 207

⚡ Fizwizbiz : 302
⚡ Âge du personnage : Seize ans.
⚡ Nature du sang : Aucune idée.
[quote="Jehan A. Chevalier"]
Now you're looking like you really like him
Sybil ∞ Jehan



« MAIS TU VAS TE SORTIR LES DOIGTS DU … FONDEMENT ?!! » J’hurle sur le gardien de mon équipe de Quidditch.

Je vous jure. Des fois, j’aurais envie de les attraper par le col et les secouer dans tous les sens. Dernièrement, notre tout nouveau gardien qui a peur de la balle. DE LA BALLE PUTAIN. Comment voulez-vous qu’il empêche les buts s’il s’écarte à chaque fois que le souafle lui arrive dessus. Juchée sur mon balais, je vais jusqu’à lui pour venir lui mettre une tape derrière la tête. Juste pour lui remettre les idées en place afin qu’il se bouge. Notre dernier gardien était chouette, super doué… Il est maintenant à Cromwell, avec Piotr et Rosie. Puis d’autres. C’est tout pourri putain. Un peu dépitée, la séance d’entraînement se termine et je reste seule pour ranger les équipements. Quand même, être capitaine de l’équipe n’est pas toujours de tout repos. En plus j’ai mal partout à cause de l’autre folle furieuse de Psychoblondie avec laquelle je me suis battue il y a quelques jours. Du coup, j’ai un peu un oeil au beurre noir. J’ai l’air con. Pffff. Je range souafle, cognards et vif d’or dans la boite pour la rapporte dans les vestiaires du stade. Les autres ont déjà déserté les lieux, baaaaaah ! Ils se changent même pas, les porcs. Dégueu. DÉGUEU. Anyway. Je profite d’avoir les lieux pour moi toute seule pour prendre une douche. J’ai de la mousse partout, je chante en utilisant le savon comme micro quand quelqu’un rentre.

« WOW WOW WOW. JE ME DOUCHE. OUUUUT ! » J’hurle en couvrant ce sein qu’on ne saurait voir.

La tête rouge et chevelue du gardien apparait. Bah de mieux en mieux, maintenant les mecs s’invitent chez les filles. Great. Il va se prendre un coup de pied au derrière.

« Miss Traynor veut t’voir ! C’est urgent. » Il dit, les yeux baissés.

Okay. Réfléchissons. J’ai peut-être dormi durant son dernier cours d’astronomie. Comme l’avant-dernier. Puis l’autre avant. Puis tout le temps. Pas de ma faute mais ça m’endort, de regarder les étoiles et tout. Le gentil petit Peter s’en va bien vite, je termine de me rincer et enfile mon uniforme en étant encore mouillée. Je fourre ma tenue de Quidditch dans mon sac et cours hors des vestiaires. … Elle veut me voir où ? A son bureau ? Dans la salle des profs ? Dans son bureau ? Merci petit blaireau de ne pas avoir précisé. Je marche dans les couloirs en direction du bureau d’Alana, si c’est urgent et confidentiel, c’est là qu’elle voudra me parler. I win. C’est là qu’elle m’explique. Jehan, attrapé. Torturé. En fuite. Blessé. Je cligne des yeux avec sûrement l’air d’une poule ayant trouvé un cure-dents. Okay.

« Faut que j’le vois. Allez doit bien y avoir moyen ! » Je supplie mon professeur.

Heureusement, c’est quelqu’un de sympa, très mignon et c’est en catimini que nous nous rendons jusqu’à la salle des professeurs. Là où se trouve une cheminée qui peut être utilisée avec de la poudre de cheminette. Alana vérifie que la voie est libre ; me donne rendez-vous dans deux heures, pas plus et me glisse de la poudre dans le creux de la main. Je pénètre dans l’âtre.

« Manoir Saint James. » J’annonce haut et fort puis balance la poudre.

Pouf.

« Putain de bordel de minitel ! » Je crache.

Mes poumons. Ce sont mes poumons que je crache à cause de la fumée qui vole dans mon visage, s’engouffre dans mon nez et ma bouche pour me faire tousser. Je m’ébroue un peu puis sors de la grande cheminée à la recherche de Jehan. Ca a l’air grand.

« JEHAAAAN ! » Je braille en ouvrant une première porte. Nop.

Je recommence avec trois autres jusqu’à ce que mon prénom me parvienne. Je tourne vivement la tête. Il est là. Mon coeur s’emballe un peu. Il a une putain de tête de zombie. Je fais quoi ? On se la joue film et je cours jusqu’au lui au ralenti avec une petite musique ? Ugh non. Je prends un air nonchalant et m’avance le plus normalement possible.

« Saluuuuut ! Surprise ! Holaaa ! Como esta dans la casa ? Bien ou bien ? Tu ressembles à un zombie à qui on aurait mangé la cervelle. Je t’ai manqué ? Tu peux le dire, je ne me moquerai pas. Promis. »

Je me retrouve devant mon… Je ne sais pas. Tuteur ? Presque.

« Alors je suis enceinte, j’ai décidé de garder le bébé donc je me suis enfuie de Poudlard. Tu veux bien m’aider ? »

Et je suis fière. Oui. Parfaitement. PAPA DON’T PREACH ! J’ai juste envie de voir la tête qu’il va faire ; peut-être qu’il va tomber dans les pommes.


Code by Silver Lungs


Revenir en haut Aller en bas
 

Now you're looking like you really like him ♣ Sybil & Jehan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS • CHRONICLES ` :: Wiltshire :: Manoir St James-