AccueilAccueil  TUMBLR D'HC  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 — INTRIGUE 5 : opération Sauvetage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hogwarts Chronicles
PNJ ⚡ the puppet master
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur
Hominum revelio
⚡ Registration : 26/12/2010
⚡ Missives : 1844

⚡ Fizwizbiz : 3613
⚡ Âge du personnage : plus vieux que le monde.
⚡ Nature du sang : rouge.


Opération Sauvetage
Groupe 1 : Jayce, Abygail, Liadan, Aliéna, Nathan & Aedhan.

Contexte
Un grand silence régnait dans l'ascenseur du Ministère. L'on entendait seulement le mécanisme magique qui permettait à l'engin de se déplacer et la respiration calme de ceux qui s'y trouvaient. Pour une fois, les frères Grayson étaient plutôt calmes, une chose si rare que les autres occupants de l’ascenseur en profitaient allégrement. Owen avait le nez plongé dans un dossier certainement très intéressant. Derrière lui se trouvait Abygail, elle se tenait droite et semblait faire de son mieux pour rester impassible alors qu'il était évident au tapotement de ses doigts sur ses dossiers qu'elle attendait quelque chose.
L'ascenseur s'immobilisa brusquement, faisant perdre l'équilibre à ses occupants. Jayce se rattrapa de justesse à la paroi pour ne pas s'étaler de tout son long sur Liadan et les grilles s'ouvrirent sur un véritable carnage. Devant eux, des personnes étaient projetées à terre par des sortilèges, des cris résonnaient dans le couloir du troisième niveau. Ils se figèrent tous, l'air hagard, tandis que la silhouette de Nathan se découpait dans l'ouverture de l'ascenseur. A ses côtés se tenait une autre Résistante qui les menaçait de sa baguette, la jeune femme esquissa un sourire en coin. « Je sortirais sans faire d'histoires, si j'étais vous, » dit-elle d'un ton doucereux. De toute évidence, le Ministère de la Magie était attaqué par la Résistance.

Explications

Jayce, Abygail, Liadan, Aedhan et Owen (PNJ) sont coincés dans un ascenseur, les portes sont ouvertes mais devant eux se tiennent Nathan et un groupe de Résistants occupés à lancer des sorts un peu partout. Il serait logique de penser que les quatre employés doivent se serrer les coudes pour se sortir de cette situation, hélas certaines amitiés sont précieuses et si Owen l'ignore, Abygail n'est peut-être pas celle qu'elle laisse paraître...
Pendant ce temps, un peu plus loin, Aliéna se retrouve prise entre deux feux, incapable de répliquer. Elle ne doit pas succomber à la panique, mais cela devient de plus en plus difficile pour elle...

Souvenez-vous que ça doit aller vite, privilégiez donc les RPs courts et n'hésitez pas à vous amuser un peu, nous interviendrons avec le PNJ mais si vous avez des idées, c'est le moment de vous lâcher !

Pas d'ordre, vous pouvez poster autant de fois que vous voulez, tant que ça fait avancer le rp. Après tout ça, amusez-vous bien !

Bonus points

Et parce que c'est plus amusant avec ça et que ça rajoute de la motivation, nous avons décidé de faire comme pour les grosses intrigues et de rajouter des bonus points en fonction du temps de réponse Noeils brillants (aa N'oubliez donc pas d'aller réclamer vos points ici !

— vous postez en moins de 2h = 150 points.
— vous postez en moins de 4h = 140 points.
— vous postez en moins de 6h = 120 points.
— vous postez en moins de 8h = 110 points.
— vous postez en moins de 10h = 100 points.
— vous postez en moins de 12h = 75 points.
— vous postez en moins de 14h = 50 points.
— vous postez en plus de 14h = 10 points.
Revenir en haut Aller en bas
Abygail Chase
MINISTRY OF MAGIC
admin
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t1088-abygail-there-are-t
Hominum revelio
⚡ Registration : 20/12/2011
⚡ Missives : 1152

⚡ Fizwizbiz : 1790
⚡ Âge du personnage : vingt ans
⚡ Nature du sang : sang-pur
intrigue 5


Rester normale. Abygail ne pouvait compter le nombre de fois où elle s'était répétée cette phrase depuis ce matin. Ce n'était pas la première fois, d'ailleurs. Depuis qu'elle était entrée dans la résistance, elle avait eut à faire profil bas plusieurs fois alors qu'autour d'elle, mangemorts et résistants se battaient à mort. Elle avait aidé plusieurs fois certains de ses compagnons à entrer au coeur du ministère, et cela sous le nez de ses supérieurs, qui avaient, il fallait le croire, beaucoup trop confiance en elle. Rester normale. Il fallait sourire, jouer les capricieuses comme toujours, être efficace malgré le fait que son esprit ne pouvait s'empêcher de divaguer, concentré sur ce qui allait arriver un peu plus tard dans la journée. Abygail devait à tout prix rester normale, puisque faire un pas de travers pouvait mettre tout en danger. Un pas de travers, et les résistants échoueraient dans leur tentative pour sauver Maxim, chose qu'Abygail ne pouvait pas supporter, puisque Maxim était de loin le meilleur ami qu'elle ait à l'heure actuelle. Il comptait pour elle, c'était même lui qui lui avait fait confiance et l'avait fait entrer dans la résistance. Un pas de travers, et ce serait sa vie à elle qui serait menacée. Si le moindre geste trahissait son appartenance au camp de la résistance, elle subirait le même sort que son très cher ami Newton, peut-être en pire, puisqu'elle était une femme, et qu'elle était si intégrée à la communauté pro-mangemorte. Elle accompagna son boss Owen Edelstein dans l'ascenseur pour descendre à l'atrium sans ciller, en sachant parfaitement que l'heure approchait. Quand la machine fut brusquement stoppée, elle trébucha et pris appui sur Edelstein, avant de se reprendre immédiatement. « Excusez-moi. Que se passe-t-il donc avec cet- » Elle fut coupée par la main d'Owen, qui se posa sur son bras en signe de Tais-toi, Chase. Elle fit un pas en arrière en suivant le regard de son supérieur, fixé sur l'endroit où auraient du se trouver les grilles, mais où ils pouvaient apercevoir une scène de combat. Nathan était accompagné d'une autre résistante, qui pointa sa baguette sur eux. « Je sortirais sans faire d'histoires, si j'étais vous, » Abygail se mordit la lèvre. Elle jeta des regards inquiets autour d'elle, tout en sachant pertinemment qu'elle ne serait pas touchée par les sortilèges. Ni la résistance, ni le ministère ne l'attaquerait. Maintenant, il fallait qu'elle attende de voir comment les autres employés allaient se comporter, pour se calquer sur leur façon de faire.





i was wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portus
Hominum revelio
Aedhan n’aimait pas les ascenseurs. Ça lui rappelait une petite pièce avec des barreaux qu’il avait hantés pendant des années. Mal à l’aise, il attendait avec impatience qu’ils arrivent à son étage. Faute d’avoir quelque chose de léger à dire à son frère pour se détendre, il s’était mis dans un coin et regardait ses pieds.
L’ascenseur s’était arrêté d’un coup, ce qui avait valu à Liadan de lui tomber presque dessus alors que lui était resté bien stable ayant déjà le dos collé au mur. Il la rattrapa et l’aida à se remettre droite tout en lui adressant un léger sourire poli. Mais lorsque la grille de l’ascenseur s’ouvrit sur une scène de bataille totalement inattendue, le sourire du blond avait bel et bien disparu. Une fille se tenait devant eux et elle leur avait lancé un ordre tout en les menaçant de sa baguette.

« Je sortirais sans faire d'histoires, si j'étais vous. »


Aedhan regarda son frère comme qu’il lui dise quoi faire. Mais en fait, ils n’avaient pas vraiment le choix non ? En tout cas, Aedhan ne pensait pas à jouer les héros, il n’en était pas un alors il ferait comme la fille lui dirait. Il ne voulait pas d’histoire et tant qu’il n’avait pas à s’en mêler, il ne le ferait pas. Alors il se contenta de dire :

« Ok. »

Et il sortit sans faire d’histoires comme la fille le lui avait demandé. Une fois en dehors de l’ascenseur, il entra en plein dans un beau bordel. Les sorts fusaient de partout, et il dû se baisser pour en un de perdu. Lorsqu’il se redressa, il vit Aliéna en mauvaise posture. Alors Ed donna un coup de coude à Jayce pour attirer son attention alors qu’il sortait sa baguette.

« Jay, regarde. »
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Londubat
RAVENCLAW
craving for knowledge is our motto
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4029-liadan-sweet-dreams-are
Hominum revelio
⚡ Registration : 11/01/2015
⚡ Missives : 843

⚡ Fizwizbiz : 2139
⚡ Âge du personnage : 16 ans
⚡ Nature du sang : Pur

     
Intrigue 5 Հ Opération sauvetage




Une journée de travail en moins… L’heure tant redoutée de rentrer chez elle allait arriver. La belle Allemande lança un regard autour d’elle afin d’observer cette scène tant routinière. Le moment où l’ont descendait tous en ascenseur afin de rejoindre l’Atrium. Son regard se posa sur une Abygail des plus statiques, aux côtés de son patron tel une petite statue. Lili attendait avec impatience le moment où la petite  se rebellerai et montrerai a son patron qu’elle n’était pas seulement bonne à faire le café. Elle esquissa un petit sourire et reporta son attention sur les frères Grayson étrangement calmes pour une fois. Bizarre ses deux là étaient les rois pour faire un bouquant d’enfer là où il passait.


Soudain les lumières de l’ascenseur grésillèrent et une secousse se fit ressentir et en voulant éviter un des frères Grayson la jolie brune se retrouve projeté dans les bras du deuxième.


« Merci » lacha-t-elle poliment.


La germanique se redressa et lissa sa robe comme pour se redonner de l’allure. Lorsqu’elle releva la tête la belle se retrouva face à face avec un visage qui ne lui était pas inconnue. Retroussant légèrement son nez et plissant les yeux, Lili mit quelques secondes à reconnaitre Nathan Hayter l’ex-mari de sa cousine. Par merlin que faisait-il ici ? Il était recherché ! Son regard dévia vers ce qui se passait à l’arrière une scéne de bataille. Des sorts fusaient de part et d’autre et Lili n’eut pas beaucoup de mal à distinguer une Aliéna en mauvaise posture.


« Je sortirais sans faire d'histoires, si j'étais vous, » dit une femme la sortant de sa rêverie.
« Ok » lança Aedhan derrière elle.


Liadan lui lança un regard interloqué et reporta son attention vers la femme. Et voilà, le ministère venait d’être rénové et les résistants en faisaient encore des siennes. C’était sûrement pas eux qui allez devoir réparer les dégâts.


« Sûrement… Sûrement oui.  » Dit-elle en faisant glisser légèrement sa main sur sa baguette.



     
Hell of a night call us

     
     
     
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Hayter
THE WANTED
Like the wind
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4380-nate-rise-and-shine#867
Hominum revelio
⚡ Registration : 24/07/2012
⚡ Missives : 466

⚡ Fizwizbiz : 893
⚡ Âge du personnage : 32 ans
⚡ Nature du sang : Inconnu mais il pense être de sang mêlé

Un sort me frôle le visage et je réplique immédiatement tout en me jetant à couvert derrière l’angle d’un couloir.
C’est vraiment le foutoir. Je savais que nous devions nous attendre à pas mal d’accrochages mais à ce point là ? A croire que Caldwell savait que ,nous allions débarquer ici…

Un pan du mur éclate sous l’impact d’un nouveau sort et je pousse un juron alors que la poussière retombe lentement sur moi, me masquant la vue.
Non, on ne peut pas dire que ça se passe vraiment comme prévu.
J’observe rapidement les alentours pour analyser la situation. Bon. Tous mes coéquipiers sont à couvert et en état de se battre, aucune perte à déplorer et nous avons… Trois mangemorts au tapis. On s’en sort pas si mal finalement.

Un bruit sourd dans mon dos me fait sursauter et je me retourne immédiatement, la baguette pointé sur… L’ascenseur, rempli de membres du ministère et d’Abygail. Merde… Ça par contre c’était pas prévu.

Je m’apprête à l’interpeller mais me ravise au dernier moment. Putain mais à quoi je joue ?! C’est une agent double ! Si je lui adresse la parole ou ne fait que prononcer son nom, ils vont immédiatement se douter de quelque chose !
Je me contente donc de les observer tour à tour, sans prononcer un mot, laissant ma coéquipière s’adresser à eux. « Je sortirais sans faire d'histoires, si j'étais vous, » Déconne pas, ce ne sont que des “civils” qui n’ont rien à voir la dedans. D’un autre côté j’espère que eux non plus ne vont pas faire de conneries…

Une nouvelle volée de sorts me tire de mes pensées et je réplique à l’aveuglette tout en m’adressant aux nouveaux arrivants d’une voix assez forte pour qu’ils m’entendent malgré le bruit des combats. « Sortez de là et mettez vous à couvert ! On est pas là pour vous donc si vous faites pas de conneries il ne vous arrivera rien ! » Oui, bien sûr je pourrais être un peu plus conciliant, moins agressif, mais j’ai d’autres problèmes pour le moment.

Mes pensées dérivent vers Sévan et les autres, occupés à sortir Maxim de cet enfer. J’espère vraiment qu’ils vont bien et que tout se passe comme prévu de leur côté parce qu’ici...


Give me your eyes. I know this has been a hard day. There's been plenty of them lately. I can guarantee you there'll be more to come. Remember your self-esteem, your self-respect, and your self-worth. Hold strong to them, because people are watching. They need to know that they can count on you, even at a time like this.
Revenir en haut Aller en bas
Jayce Grayson
MINISTRY OF MAGIC
admin
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur
Hominum revelio
⚡ Registration : 12/01/2014
⚡ Missives : 117

⚡ Fizwizbiz : 231
⚡ Âge du personnage : 36 ans, et toutes ses dents !
⚡ Nature du sang : sang mêlé, si ses parents et son frère en ont honte, lui s'en fiche complètement.
opération sauvetage
next time, i'll take the stairs.


Encore un ascenseur. A chaque fois que Jayce se retrouvait dans une situation embarrassante ou dangereuse, c’était à cause d’un maudit ascenseur. Il ne pouvait même pas avoir la satisfaction de se dire qu’il n’aurait qu’à prendre les escaliers à partir de maintenant, puisque sa maudite guibolle bancale l’en empêchait. Oh il parviendrait peut-être à monter un étage, mais après ? Si c’était pour finir essoufflé, grimaçant et incapable d’avancer après, ce n’était vraiment pas la peine. Jayce fit de son mieux pour reprendre appuis sur ses deux jambes et maintenir un minimum d’équilibre, tandis que les grilles de l’ascenseur s’ouvraient sur une charmante demoiselle qui les menaçait de sa baguette et… Nathan. « Je sortirais sans faire d'histoires, si j'étais vous, » fit la jeune femme et il lança un coup d’œil en direction de son petit frère qui approuva grandement. Il fit de même, après tout, il n’avait absolument aucun intérêt de se battre contre des Résistants, s’il avait choisi la neutralité, c’était plus parce qu’il était persuadé de ne pas pouvoir les aider qu’autre chose. « Sortez de là et mettez vous à couvert ! On est pas là pour vous donc si vous faites pas de conneries il ne vous arrivera rien ! » Le Grayson retint à peine un petit sourire et claudiqua hors de l’ascenseur en passant à côté de son vieil ami. « Salut vieux, belle journée hein ? » fit-il à Nathan dans un murmure. « Jay, regarde. » fit alors Aedhan après lui avoir donné un coup de coude.
Jayce suivit son regard pour tomber sur un visage familier. Celui, terrifié et perdu, d’Aliéna Shareburg. Elle était prise entre les sorts des Mangemorts et de la Résistance, l’air de ne pas savoir quoi faire. Alors il vit un trait rouge se diriger droit sur elle et tira sa baguette en s’exclamant : « Protego ! » Une bulle lumineuse entoura la jeune femme et l’empêcha de se prendre un mauvais sort perdu dans la bataille. Il claudiqua jusqu’à elle et posa une main sur son épaule. « Aliéna ? appela-t-il doucement. Vous devriez me suivre, c’est dangereux par ici, » dit-il en essayant d’avoir l’air le plus rassurant possible, parce qu’elle semblait sur le point de faire une crise d’angoisse, comme il l’avait déjà vue faire dans cet ascenseur. Et très franchement, ce n’était pas le moment pour ça, ils étaient bien trop exposés, ici. Alors il cessa d’hésiter et fit un signe de tête à son petit frère, pour qu’il l’aide à traîner Shareburg loin de là. Il l’aurait bien fait tout seul, il en avait la force, mais sa jambe douloureuse ne semblait pas vraiment d’accord avec cela.


until the love runs out
If you love somebody, better tell them while they're here 'cause they may just run away from you. You'll never know what went well, then again it just depends on how long of time is left for you. (⚡️) northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Aliéna E. Shareburg
MINISTRY OF MAGIC
admin
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t2995-run-away-aliena-e-share
Hominum revelio
⚡ Registration : 31/10/2013
⚡ Missives : 722
⚡ Fizwizbiz : 869
⚡ Âge du personnage : 25 ans, née le 24 janvier 1975.
⚡ Nature du sang : Sang-mêlée

 Opération sauvetage


Who’s for who ?


« Allez plus que dix marches. »  Aliéna tentait vainement de se motiver. Toutes ses articulations lui faisaient horriblement mal. Chaque marche semblait être une montagne à franchir, mais elle n’avait pas eu tellement le choix. Les escaliers du Ministère étaient sombres, et étroits mais c’était toujours mieux que de se retrouver coincée dans un ascenseur avec un parfait inconnu. Or, Aliéna avait depuis appris de cette erreur, et elle devait ainsi se coltiner les mille et un escaliers tarabiscotés et instables du Ministère. Arrivant enfin à l’étage où elle devait se rendre, Shareburg posa sa main sur la poignée et reprit plus ou moins son souffle. Il était temps qu’elle prenne soin de sa santé si elle ne voulait pas mourir à quarante balais. Cependant, après son petit tête à tête plus que ludique avec Maxim Newton, elle n’avait pas trouvé le temps de rentrer chez elle. Caldwell l’avait appelée à ses côtés, et il était hors de question de lui faire faux bond. Il était un de ses seuls à connaître son point faible, cet horrible don qui faisait d’elle une créateur immonde et féroce. Alors elle ne devait jamais se mettre en difficulté face à Caldwell. Jamais. Alors que sa respiration devenait de moins en moins erratique, Aliéna tendit l’oreille. Focalisée sur sa respiration, elle en avait oublié le monde extérieur. Le chaos semblait être juste derrière la porte. Les sorts fusaient dans l’air, et quelques cris trahissaient l’état de siège qui régnait à cet étage du Ministère. Aliéna fit un pas en arrière, et voulut s’en aller. Elle n’avait pas de baguette, et même avec, que ferait-elle ? Cependant, elle ne pouvait pas fuir. Les mangemorts devaient avoir besoin de renfort, autant que… «  Merde. »  Autant que les Résistants. Si Aliéna venait à se battre contre un camp, ou pour un autre, elle allait bousiller sa couverture. Ce n’était pas envisageable, pas après toutes les épreuves qu’elle avait dû endurer. Ne réfléchissant pas plus d’une seconde, elle ouvrit la porte et se retrouva à l’étage où les combats faisaient rage. Caldwell n’accepterait pas que je me défile. Il se méfierait. Jetant un coup d’œil à droite et à gauche, Aliéna tentait de se faufiler à travers les sorts. C’était moins une à chaque fois, mais son corps restait intact de toute blessure. Aller où ? Que faire ? Aliéna doutait, et elle détestait cet état de faiblesse. Si elle n’avait pas cette fichue couverture pour garder son plus honteux secret au chaud, elle se transformerait… Oui, elle se transformerait en la plus odieuse créature qu’il puisse exister. Elle leur ferait payer cette intrusion au sein du sanctuaire des Mangemorts. Elle…  « Respire Aliéna… »  Elle ne pouvait pas penser ainsi. Plus la colère s’insinuait dans ses veines, plus son cœur battait vite. La transformation, incontrôlable et incontrôlée, allait arriver. Elle le sentait. Ses articulations étaient plus douloureuses encore, ses viscères se tordaient. Ne faisant plus attention à son environnement, Aliéna vit un éclair bleu se diriger vers elle. À peine eut-elle le temps de tourner la tête, qu’elle entendit très clairement un sort de protection. «  Protego ! »  Une bulle l’entoura, la protégeant alors de la moindre attaque. La jeune femme sursauta en sentant une main sur son épaule. « Aliéna ? Vous devriez me suivre, c’est dangereux par ici. »  Jayce. Jayce je-suis-toujours-là-quand-il-ne-faut-pas Grayson. Bien sûr, ça ne pouvait être que lui ! Cependant, la voix douce et rassurante de Grayson rassura la jeune femme. Ses viscères ne tournaient plus dans son abdomen, et la panique était légèrement moins intense. Aliéna jeta un regard à l’homme se trouvant près de Jayce. Tiens, ils avaient un air de… « À terre ! »  Aliéna tira sur la chemise de Jayce pour qu’il s’agenouille. Un sort plus puissant venait de les frôler, et Aliéna en devina tout de suite la provenance. Un sourire diabolique s’inscrit sur ses lèvres gercées. Il allait payer l’ordure. Elle se retourna vers Grayson. «  Allez vous mettre à l’abri, vous n’irez pas loin avec votre jambe s’il faut déguerpir ! »  Son regard plongea dans celui du plus jeune. «  Je vous le confie. Je vous rejoins, je dois régler quelque chose. » Aliéna tourna les talons, et frôla les murs. Elle ne laisserait pas cette saloperie s’en tirer à si bon compte. Dans un tel combat, il était facile de viser ses propres camarades, par pur esprit de vengeance. Après tout, il y avait tellement de sorts perdus. Aliéna utilisait ses camarades mangemorts tout comme les Résistants pour bouclier. Il était si proche, mais il avait perdu Aliéna de vue. Le moment ô combien parfait pour attaquer. Aliéna bifurqua dans une petite salle sur la droite. C’était le seul lieu où régnait un calme relatif. Elle ferma quelques instants les yeux, se concentrant sur ses souvenirs. Elle devait imiter cette voix à la perfection. La voix de cette jeune femme qu’elle n’avait croisée qu’une seule fois. Une stagiaire qui faisant chavirer la tête de l’homme qui avait attaqué le petit groupe de Jayce et Aliéna. « Peter ! Je suis blessée ! »  Aliéna se colla dans l’entrebâillement de la porte. Il n’allait pas tarder c’était sûr, il en pinçait pour la jeunette. Quelques secondes suffirent pour qu’Aliéna voit le jeune homme accourir, pris de panique. « Angie, où es-tu ? » D’un pas de loup, Shareburg s’avança dans le dos du jeune homme. Elle retenait sa respiration, puis lui bondit dessus. «  Juste là Livinsgtone. »  Le corps du stagiaire lâche et impétueux qui l’avait lâchement abandonnée lors d’une mission se tendit. Il avait compris… D’un coup sec, le cou de ce pauvre Peter lâcha sous la pression qui sortait des frêles membres de la jeune Shareburg. Il finit par s’écrouler sans vie. Un mangemort de moins, un lâche de moins. Aliéna s’accroupit près du cadavre, et lui adressa un dernier mot. « Il n’est jamais bon de se mettre son maître de stage à dos mon enfant. »  Aliéna le regarda encore quelques secondes. Un coup du lapin, cela pouvait passer pour une attaque purement moldue utilisée par la Résistance. Lors du décompte des morts, personne ne soupçonnerait un mangemort. Personne.

Quelques minutes plus tard, Aliéna revint difficilement là où elle avait laissé Jayce, et le jeune homme qui l’accompagnait. Elle avait croisé sur sa route des Résistants qu’elle connaissait. Abygail, Nathan et bien d’autres. Que cherchaient-ils donc ici ? Arrivant à la hauteur des deux hommes, elle lâcha un vague  « Quelqu’un a une idée pour se sortir d’ici ? » . Aliéna avait envie de leur expliquer qu’elle avait diaboliquement envie de se transformer en une affreuse chimère, et de mettre le ministère à feu et à sang, mais le politiquement correct la fit taire. Achever ce traître de Livingstone l’avait apaisée. Pour combien de temps ?


That old saying, how you always hurt the one you love, well. It works both ways, you know ? (⚡️)
until my hate runs out
Revenir en haut Aller en bas
Abygail Chase
MINISTRY OF MAGIC
admin
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t1088-abygail-there-are-t
Hominum revelio
⚡ Registration : 20/12/2011
⚡ Missives : 1152

⚡ Fizwizbiz : 1790
⚡ Âge du personnage : vingt ans
⚡ Nature du sang : sang-pur
intrigue 5

Le premier à parler fut un membre de la police magique qu'Abygail connaissait de vue. « Ok. » Elle acquiesça d'un mouvement de tête, heureuse que quelqu'un prenne la décision de ne pas faire de bêtise regrettable. En plus, cet homme-là aurait eu de quoi retourner la situation, avec sa grande carrure et son entraînement de brigadier. Il était sûrement un très bon sorcier, et devait être aussi plutôt doué dans la lutte au corps à corps. Abygail n'avait aucune envie de voir Nathan se faire tabasser par quelqu'un. D'ailleurs elle était presque certaine qu'elle n'aurait pu regarder la situation sans bouger. Il fallait à tout prix que les choses restent calmes. Abygail suivit le brigadier hors de la cage d'ascenseur. Elle n'allait pas quitter le ministère, bien entendu, comme les autres le feraient. Elle se contenterait de rester dans un coin et de surveiller la situation, afin de pouvoir réagir si quelque chose tournait mal. C'était son rôle. Liadan Eberhart-Ceallaigh était elle aussi en train de sortir de l'ascenseur. Tout allait bien se passer, oui. « Sortez de là et mettez vous à couvert ! On est pas là pour vous donc si vous faites pas de conneries il ne vous arrivera rien ! » fit Nathan. Très bonne réplique, pensa Abygail. Après tout c'était la vérité, ils n'étaient pas là pour faire du mal à qui que ce soit, seulement pour sauver Maxim, et rétablir une situation inacceptable. Abygail décida de ne pas rester non plus plantée là, et avança un peu là où les sorts fusaient. Il fallait qu'elle soit attentive à ce que personne d'innocent ne soit blessé. Elle savait que certains membres du ministère n'étaient pas totalement du côté des résistants, mais pas non plus du côté des mangemorts. Il fallait à tout prix éviter les dommages collatéraux. « Protego ! » lança-t-elle pour éviter des sorts perdus qui venaient dans sa direction. Il fallait aussi qu'elle fasse attention à ce que personne ne remarque que les résistants ne la visaient pas. Derrière elle, elle vit Liadan Eberhart de nouveau. « Le bruit doit déjà courir aux oreilles du ministre, les renforts devraient être bientôt là. Aidez-moi à faire en sorte qu'aucun innocent ne soit blessé ou pire d'ici là, je vous en prie ! »





i was wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Londubat
RAVENCLAW
craving for knowledge is our motto
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4029-liadan-sweet-dreams-are
Hominum revelio
⚡ Registration : 11/01/2015
⚡ Missives : 843

⚡ Fizwizbiz : 2139
⚡ Âge du personnage : 16 ans
⚡ Nature du sang : Pur

     
Intrigue 5 Հ Opération sauvetage




Les gens ne cessaient de s'agiter, de courir partout, de s’essouffler à faire des choses dont eux même n'avait aucune idée de ce que cela leur apportait. L'important pourtant était de donner un sens à sa vie, non pas de continuer sans cesse de courir encore et toujours vers des choses superficielles qui ne leur servirait finalement à rien. Liadan avait trouvé des choses bien plus importantes, et même si le monde s'affolait autour d'elle, elle se sentait sereine face à l'adversité, face à l'ombre qui planait au dessus d'eux. La force était là : savoir qu'on se battait pour quelque chose qui en valait la peine, savoir que rien ne pourrait la détourner du chemin qu'elle avait choisit.

« Sortez de là et mettez vous à couvert ! On est pas là pour vous donc si vous faites pas de conneries il ne vous arrivera rien ! » la voix d’un Nathan un peu trop agressif l’interpelle. Liadan secoue la tête lentement, elle désapprouve le ton qu’il emploi mais soit, elle n’a pas le choix. « Salut vieux, belle journée hein ? » l’interpelle Jayce.

Lili emboite le pas tandis que les frères Grayson courent à la rescousse de la jeune Sharebourg. Sa baguette toujours en main Lili reste sur ses gardes espérant qu’un accident ne survienne pas. Elle se surprend à chercher Devram parmi l’assemblée en vain. Pourvu qu’il soit sain et sauf.

La petite Abygail se retourne alors vers elle « Le bruit doit déjà courir aux oreilles du ministre, les renforts devraient être bientôt là. Aidez-moi à faire en sorte qu'aucun innocent ne soit blessé ou pire d'ici là, je vous en prie ! » Liadan la toise un court instant. Il était vrai qu’énormément d’innocent allait courir un grand danger. Et elle ne laisserait sûrement personne que ce soit la résistance ou même les mangemorts blesser, voir tuer un innocent tel qu’on avait tué son propre enfant. «  Je suis avec vous mademoiselle Chase … D’ailleurs monsieur le brigadier un peu d’aide ne serait pas de trop ! N’est-ce pas votre travail que de protéger les gens ? » dit-elle en agrippant  sa baguette «  Protego ! »



     
Hell of a night call us

     
     
     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portus
Hominum revelio
Aedhan esquissa un sourire amusé alors que son frère jouait au chevalier servant avec Aliéna. Certes la situation était tout le contraire de drôle, les sorts fusés dans tous les sens. Une fille à quelques mètres de lui venait d’être propulsée cinq mètres plus loin… Ce qui eut pour effet de faire perdre au blond son sourire presqu’aussi vite qu’il lui était venu. C’était vraiment la folie. Alors que Jayce essayait avec un certain succès de gérer une Aliéna un brin paniquée, Ed dévia un sortilège qui lui avait foncé dessus. Lorsqu’il se retourna vers les tourtereaux, son frère lui fit un geste pour qu’il l’aide à porter Aliéna. Juste après cela, la jeune femme lui balança tout le contraire.

«  Je vous le confie. Je vous rejoins, je dois régler quelque chose. »

Là, Aedhan ne pouvait plus s’en empêcher. Elle, la nana pour qui son frère en pinçait de toute évidence… Elle venait de le lui confier. Aedhan se tourna lentement vers son frère et lui offrit un petit sourire amusé. Il trouvait que c’était vraiment vraiment dommage qu’ils soient dans une telle situation parce qu’il aurait vraiment vraiment aimé se moquer de son frère pendant une bonne heure au moins. A la place il se contenta de faire une remarque rapide tout en se disant que c’était vraiment vraiment du gâchis.

« Reste près de ton frère, belle princesse. Ton prince charmant revient. »

Alors qu’il disait cela, Ed s’empressa de désarmer un type qui lançait des sorts à tout va, vraisemblablement sous le coup de la panique. Pendant ce temps, les deux brunes qui avaient été dans l’ascenseur avec eux quelques instants plus tôt se sentaient investies d’une mission divine : celle de sauver les pauvres innocents. Ed, lui, en était plutôt à sauver son beau postérieur et celui de la princesse à barbe et du prince charmant partit il ne savait pas où. A chacun son rythme. Mais ce n’était pas du goût de la fille qu’il avait rattrapé dans l’ascenseur.

«  D’ailleurs monsieur le brigadier un peu d’aide ne serait pas de trop ! N’est-ce pas votre travail que de protéger les gens ? »

Ed hallucina un peu d’entendre cette crevette brunette lui balancer ça. La réponse était bien entendu « oui » c’était son travail de protéger les gens. Elle avait cependant bien de la chance qu’Aedhan ne s’en tienne pas exactement à sa fiche de poste, parce que sinon, il embarquerait les deux brunes qui jouaient aux héros pour les mettre vite fait bien fait à l’abri. Mais pas de chance pour la dite fiche de poste, les renforts n’étaient pas encore arrivés et il ne pouvait pas vraiment perdre de temps avec elles. Alors il se contenta de ne rien répondre ne sachant pas vraiment ce que cela apporterait au schmilblick. Au lieu de cela il s’empressa de désarmer un autre type. C’est à ce moment-là qu’Aliéna les rejoint. Il n’était pas curieux de nature et pourtant Ed ne put s’empêcher de se demander où elle avait bien pu aller. Dans tous les cas, c’était malheureux de le dire, mais la présence d’une mangemorte n’aidait en rien dans sa liberté de mouvement.

« Quelqu’un a une idée pour se sortir d’ici ? »

Ils n’avaient pas non plus dix solutions… Fallait qu’ils prennent la sortie (comme moi). Mais au-delà de cette superbe réflexion, Aedhan savait une chose, leur position n’était pas DU TOUT stratégique.

« Dans tous les cas, il faut qu’on bouge de là. »

Parce qu’ils étaient tout de même bien au milieu du foutoir là.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Hayter
THE WANTED
Like the wind
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4380-nate-rise-and-shine#867
Hominum revelio
⚡ Registration : 24/07/2012
⚡ Missives : 466

⚡ Fizwizbiz : 893
⚡ Âge du personnage : 32 ans
⚡ Nature du sang : Inconnu mais il pense être de sang mêlé

Les civils se décident enfin à sortir de l’ascenseur et je serre les dents en reconnaissant Jayce parmi eux. Entre lui et Abygail il va vraiment que je fasse attention à ne pas montrer que je les connais. Je ne voudrai pas que ça leur retombe dessus par la suite. Vu la situation actuelle ils seraient exécutés sur le champ.

Mais alors que le Grayson passe à mes côtés il me lâche un « Salut vieux, belle journée hein ? » Tout en souriant. Je souris à mon tour et réponds sur un ton amusé mais assez bas pour que les autres ne m’entendent pas. « Magnifique. On va se boire une bière après ? »

Je reprends mon sérieux au moment où une nouvelle volée de sorts arrive dans ma direction et en dévie certains tout en me remettant à couvert.
Il faudrait vraiment que Sévan et les autres se magnent parce que ça commence à devenir vraiment tendu. Plus nous attendons, plus les mangemorts seront nombreux. Et vu le nombre que nous sommes, je ne suis pas sûr que nous pourrons tenir indéfiniment. D’autant plus qu’il y a les civils à gérer…

Une voix familière se fait entendre «  D’ailleurs monsieur le brigadier un peu d’aide ne serait pas de trop ! N’est-ce pas votre travail que de protéger les gens ? » Et je profite d’une accalmie, pour me rapprocher d’Abygail et de la femme à ses côtés qui n’est autre que Liadan Ceallaigh. Sérieusement ? Mon -ex- belle-cousine maintenant ? Ça va être qui la prochaine personne ? Orphelda ?

J’essaie de masquer l’air étonné que je devine sur mon visage et prends la parole. « Liadan. J’ai entendu rapidement ce que vous venez de dire. Ce serait vraiment une bonne idée. Est ce que toi et mademoiselle... » Je tourne mon regard vers Abygail. « Pourriez aider à faire sortir les gens d’ici ? Je vous l’ai dit, on n’est pas là pour vous mais j’ai pas envie d’avoir des blessés ou pire sur la conscience. » Je ne lui laisse pas le temps de répondre et lance un « Merci. » Avant de retourner plus près de l’action.

Magnes-toi Sévan, s’il te plait parce que là ça commence à devenir vraiment tendu...


Give me your eyes. I know this has been a hard day. There's been plenty of them lately. I can guarantee you there'll be more to come. Remember your self-esteem, your self-respect, and your self-worth. Hold strong to them, because people are watching. They need to know that they can count on you, even at a time like this.
Revenir en haut Aller en bas
Hogwarts Chronicles
PNJ ⚡ the puppet master
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur
Hominum revelio
⚡ Registration : 26/12/2010
⚡ Missives : 1844

⚡ Fizwizbiz : 3613
⚡ Âge du personnage : plus vieux que le monde.
⚡ Nature du sang : rouge.


Opération Sauvetage
Groupe 1 : Jayce, Abygail, Liadan, Aliéna, Nathan & Aedhan.

Contexte
D'un geste, Owen empêcha la jeune Chase de faire une bêtise qu'elle aurait pu regretter rapidement. Il connaissait Hayter et savait donc que ce dernier pouvait se montrer redoutable si on le cherchait d'un peu trop près. Regardant autour de lui, il constata qu'ils étaient en infériorité numérique, même si Shareburg se trouvait là ainsi qu'une Eberhart, il n'était pas certain de l'allégeance des autres. Il hocha donc calmement la tête à la demande de Nathan et se contenta de serrer les dents en attendant.
Alors des explosions retentirent un peu plus loin et des cris parvinrent aux oreilles d'Edelstein qui attendit, le cœur battant. Un sortilège frappa l’acolyte d'Hayter dans le dos qui retomba au sol, inconsciente. Alors un sourire se dessina sur les traits d'Owen qui tira rapidement sa baguette de sa poche et désarma Nathan d'un mouvement souple du poignet. « Vous disiez quoi, déjà ? Ah, oui. Si vous ne faites pas de conneries, il ne vous arrivera rien, » susurra-t-il, visiblement amusé.

Bonus points

Et parce que c'est plus amusant avec ça et que ça rajoute de la motivation, nous avons décidé de faire comme pour les grosses intrigues et de rajouter des bonus points en fonction du temps de réponse Noeils brillants (aa N'oubliez donc pas d'aller réclamer vos points ici !

— vous postez en moins de 2h = 150 points.
— vous postez en moins de 4h = 140 points.
— vous postez en moins de 6h = 120 points.
— vous postez en moins de 8h = 110 points.
— vous postez en moins de 10h = 100 points.
— vous postez en moins de 12h = 75 points.
— vous postez en moins de 14h = 50 points.
— vous postez en plus de 14h = 10 points.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Hayter
THE WANTED
Like the wind
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4380-nate-rise-and-shine#867
Hominum revelio
⚡ Registration : 24/07/2012
⚡ Missives : 466

⚡ Fizwizbiz : 893
⚡ Âge du personnage : 32 ans
⚡ Nature du sang : Inconnu mais il pense être de sang mêlé

Une nouvelle volée de sorts me force à me mettre à couvert et du coin de l’oeil je peux voir ma coéquipière se prendre un sort de plein fouet et tomber au sol sans un bruit.
Je pousse un juron et cours jusqu’à elle pour vérifier son état. Je prends son pouls et un soupire de soulagement m’échappe lorsque je me rends compte qu’elle est toujours en vie.

Mais alors que je me relève, un sort me désarme et je retourne brusquement, observant Edelstein, baguette en main et pointée vers moi. « Vous disiez quoi, déjà ? Ah, oui. Si vous ne faites pas de conneries, il ne vous arrivera rien, » Son air amusé me donne envie de lui sauter dessus mais je parviens à garder mon clame.
Non Nate, c’est pas le moment de tout foutre en l’air, alors reste calme et attends une opportunité.

Je lève doucement les bras, en signe de reddition et prends enfin la parole, sur un ton le plus calme possible malgré le fracas des combats. « On va rester calme ok ? » Je m’avance lentement vers lui, -un pas après l’autre pour ne pas l’énerver- et surtout pour ne pas rester complètement à découvert. « Je l’ai très bien dit, il ne vous arrivera rien tant que vous n’interférez pas. Donc tu vas me rendre ma baguette, je vais traîner ma coéquipière à couvert, retourner à mon poste et on va en rester là. Ça marche ? » Je jette un regard à la blessée et grimace en voyant qu’elle n’a pas bougé d’un pouce.

J’observe rapidement les autres survivants et espérant en voir un réagir à la situation mais aucun ne semble l’avoir remarqué. « Y a aucune raison que ça dégénère. »

Fais pas le con… C’est tout ce que je te demande...


Give me your eyes. I know this has been a hard day. There's been plenty of them lately. I can guarantee you there'll be more to come. Remember your self-esteem, your self-respect, and your self-worth. Hold strong to them, because people are watching. They need to know that they can count on you, even at a time like this.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Londubat
RAVENCLAW
craving for knowledge is our motto
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4029-liadan-sweet-dreams-are
Hominum revelio
⚡ Registration : 11/01/2015
⚡ Missives : 843

⚡ Fizwizbiz : 2139
⚡ Âge du personnage : 16 ans
⚡ Nature du sang : Pur

     
Intrigue 5 Հ Opération sauvetage




Liadan regardait le blond à ses côtés hésiter. Etait-il sérieux ? Ce brigadier à la botte d’Ehren n’était pas des plus utiles il fallait l’avouer. Liadan resserra de nouveau sa prise sur sa baguette. Inquiète, elle était vraiment inquiète. Devram n’était pas là et elle ne savait si il était en danger ou non. La belle reporta son attention sur Nathan, alors voilà que monsieur s’amusait avec les résistants tandis que sa femme, elle était condamné à rester seule et à s’occuper de leur fils mourant. La belle secoua la tête de gauche à droite en signe de désapprobation. Bien qu’elle n’avait jamais été proche Orphelda et Lili avait tissé quelques liens ces derniers temps.

« Liadan. J’ai entendu rapidement ce que vous venez de dire. Ce serait vraiment une bonne idée. Est ce que toi et mademoiselle... » il tourne son regard vers Abygail Chase. « Pourriez aider à faire sortir les gens d’ici ? Je vous l’ai dit, on n’est pas là pour vous mais j’ai pas envie d’avoir des blessés ou pire sur la conscience. » il ne lui laisse pas le temps de répondre et lance un « Merci. »  un léger rictus s’étend sur les lèvres de la germanique il n’a pas changé celui-là. Bien que l’envie de lui lancer un magnifique « Débrouille toi c’est pas mes affaires » la démangeai la germanique devait sortir d’ici à tout prix.

Tout se passa alors très rapidement, après qu’Owen son collègue à la coopération magique recadra la petite Chase d’un geste , il désarma Nathan tandis qu’un sort frappa son acolyte . « Vous disiez quoi, déjà ? Ah, oui. Si vous ne faites pas de conneries, il ne vous arrivera rien, » et voilà que les mangemorts entraient à leur tour dans la partie. La belle leva alors les yeux au ciel.

« On va rester calme ok ? » il s’avance lentement vers lui, doucement un pas après l’autre comme si il s’apprêtait à marcher sur un terrain miné « Je l’ai très bien dit, il ne vous arrivera rien tant que vous n’interférez pas. Donc tu vas me rendre ma baguette, je vais traîner ma coéquipière à couvert, retourner à mon poste et on va en rester là. Ça marche ? » il jette un regard a son amie toujours à terre.. « Y a aucune raison que ça dégénère. »

Un long blanc s’installe, Owen défiant le résistant du regard. Les sorts fusent devant eux sans que les deux adversaires ne daignent faire un geste. Liadan regarde autour d’elle, légèrement paniquée. Bien qu’elle ait l’habitude de l’égocentricité des deux camps la belle s’inquiète pour les innocents présents sur place.

« Owen, il faut mettre les autres à l’abri si tu tiens à faire joujoux soit, mais moi je ne tiens pas à me retrouver dans cet état » dit-elle en montrant du doigt la résistante à terre.



     
Hell of a night call us

     
     
     
Revenir en haut Aller en bas
Abygail Chase
MINISTRY OF MAGIC
admin
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t1088-abygail-there-are-t
Hominum revelio
⚡ Registration : 20/12/2011
⚡ Missives : 1152

⚡ Fizwizbiz : 1790
⚡ Âge du personnage : vingt ans
⚡ Nature du sang : sang-pur
intrigue 5

Au fond, c'était peut-être la meilleure chose qu'elle pouvait faire, s'occuper des autres employés et visiteurs du ministère qui se retrouvaient dans cette situation sans l'avoir décidé. Cela ne l'obligeait pas à infliger quoi que ce soit à ses collègues résistants, et ne l'obligeait pas non plus à trahir son secret. Elle vit Liadan soupeser sa proposition, puis dire :  «  Je suis avec vous mademoiselle Chase … D’ailleurs monsieur le brigadier un peu d’aide ne serait pas de trop ! N’est-ce pas votre travail que de protéger les gens ? » Elle avait bien raison. La police magique était, dans l'absolu, l'organe qui se devait de protéger la population sorcière, avant même d'arrêter les malfrats. «  Protego ! » lança Liadan. Abygail s'empressa de faire la même chose qu'elle, poussant les gens qui se pressaient près des ascenseurs vers des endroits plus abrités. Elle n'était pas sûre que ses sortilèges de protection étaient les meilleurs qu'elle ait lancés, mais... Au moins, elle arrivait à jouer un rôle dans tout ça.  « Liadan. J’ai entendu rapidement ce que vous venez de dire. Ce serait vraiment une bonne idée. Est ce que toi et mademoiselle... » Avant même de remarquer que Nathan essayait de protéger son anonymat, la jeune Chase fut surprise de voir le résistant appeler sa collègue de la coopération magique par son prénom. Cela ne faisait aucun doute : Nathan connaissait Liadan. Abygail ne savait pas vraiment comment, peut-être de leurs années à Poudlard ? La curiosité lui brûlait la langue. Elle ne répondit pas au résistant, qui feignait de ne pas connaître son nom. Au lieu de ça, elle fit semblant de mépriser sa question. Parfaite petite menteuse.  « Pourriez vous aider à faire sortir les gens d’ici ? Je vous l’ai dit, on n’est pas là pour vous mais j’ai pas envie d’avoir des blessés ou pire sur la conscience. » Bon, au moins, il montrait sa bonne foi. Abygail savait que ça n'allait rien excuser si un jour le ministère lui mettait la main dessus mais.. Il fit volte-face et retourna vers le nœud central du conflit. Owen Edelstein s'était rapprochées d'elles et s'était positionné près de l'ancienne Serpentard. Peut-être avait-il cru qu'elle allait essayer de faire un geste pour agresser le résistant. Tant mieux, c'était le genre de chose qui lui facilitait le travail.

Tout se passait bien, pour l'instant. Mais. La jeune femme qui accompagnait Nathan s'écrasa au sol après qu'un sortilège l'ait touchée, et Owen leva sa baguette pour désarmer le bras droit de la résistance. « Vous disiez quoi, déjà ? Ah, oui. Si vous ne faites pas de conneries, il ne vous arrivera rien, » Abygail se raidit. Merde. Edelstein semblait très fier de lui. « On va rester calme ok ? » fit Nathan en s'avançant légèrement. Abygail tenta de lui envoyer un regard pour lui signifier qu'il valait mieux qu'il reste à sa place, mais il ne prêtait plus attention à elle, trop concentré sur Edelstein. « Je l’ai très bien dit, il ne vous arrivera rien tant que vous n’interférez pas. Donc tu vas me rendre ma baguette, je vais traîner ma coéquipière à couvert, retourner à mon poste et on va en rester là. Ça marche ? » La jeune Chase pinça les lèvres. Pour le coup, cette fois, elle ne pensait vraiment pas que ça allait marcher. Owen avait un avantage bien trop grand pour le laisser tomber. Il restait un mangemort, et capturer un résistant était un gage de sécurité pour lui, et pour sa fille. Un blanc s'installa, et Abygail tenta de réfléchir à ce qu'elle pourrait faire pour calmer la situation, ou redonner l'avantage à Hayter, par faux accident, ou quelque chose comme ça. Elle était vraiment inutile, quand il s'agissait de faire plus que donner des informations et fournir en potions. « Owen, il faut mettre les autres à l’abri si tu tiens à faire joujoux soit, mais moi je ne tiens pas à me retrouver dans cet état »  dit soudain Liadan, brisant le silence. « Monsieur Edelstein, Miss Eberhart a raison. » Elle s'approcha de son supérieur et lui posa la main sur l'épaule. « Je vais m'occuper des gens à terre. Gardez Hayter à l'oeil, ne le laissez pas s'échapper. » fit-elle tout haut avant de se diriger un peu plus loin, en lançant des Protego dans toutes les directions. Il fallait qu'elle sabote les ascenseurs et les escaliers. Il ne fallait pas que les renforts arrivent, ou alors elle pouvait dire adieu à Nathan. Elle s'approcha d'un employé, inconscient près de l'ascenseur. On aurait pu croire qu'elle le soignait. Au lieu de cela, cachée, sa baguette lançait des sorts contre la machine.





i was wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portus
Hominum revelio
« Y’a aucune raison que ça dégénère. »

Ca allait carrément dégénérait oui. Il y avait même toutes les raisons du monde pour que tout cela finisse mal. Aedhan se tourna vers Jayce en espérant qu’il ne ferait pas de connerie à voir l’un de ses meilleurs potes en si mauvaise posture… Mais ce serait surement inutile parce que Jayce n’en ferait très certainement qu’à sa tête. Ce n’était pas le cas d’Aed qui ne pouvait tout simplement pas se le permettre. Même si Ehren n’était pas encore dans les parages, il ne voulait pas prendre le risque de le contrarier à distance. Cette pensée eut pour effet de le faire serrer à la fois les dents mais aussi sa prise sur sa baguette. Ca l’énervait au plus ou point tout ça. Et en même temps il se sentait honteux ce qui eut pour effet de lui faire détourner les yeux de son frère pour les poser à nouveau sur Owen. C’est alors que  la brunette prit la parole.

« Owen, il faut mettre les autres à l’abri si tu tiens à faire joujoux soit, mais moi je ne tiens pas à me retrouver dans cet état »

Elle n’avait vraiment pas tort pour le coup… La seconde brunette emboita le pas à la première.

« Monsieur Edelstein, Miss Eberhart a raison. Je vais m'occuper des gens à terre. Gardez Hayter à l'oeil, ne le laissez pas s'échapper. »

Il devait se décider à faire quelque chose lui aussi sans savoir encore quoi. Le fait était qu’il n’avait pas tant d’options qui se présentaient devant. Il ne voulait pas jouer les mangemorts devant Jayce, ni jouer le héros qu’il n’était pas devant les mangemorts… Alors il emboita le pas aux deux filles. Et puis comme ça, la grande ne pourrait plus lui reprocher de ne pas faire son travail.

« Je vous suis. »

Alors qu’il disait cela, il vit Abygail partir près de l’ascenseur et se pencher vers un gars. Partant d’un bon sentiment, il dévia un sort perdu qui allait en direction de la jeune femme ce qui avait reporté son attention sur elle. Il n’aurait pas fait gaffe à elle autrement, mais quelque chose clochait lorsqu’il la voyait faire. Il n’aurait pas su dire quoi par contre. Quoiqu’il en était, il ne lui restait plus qu’à désarmer un maximum de résistant. C’était peut-être con, mais c’était tout de même eux qui mettaient le dawah… Et Aed voulait juste rentrer en un seul morceau chez lui et ce le plus vite possible. Les renforts avaient plutôt intérêt à arriver au pas de course.
Revenir en haut Aller en bas
Jayce Grayson
MINISTRY OF MAGIC
admin
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur
Hominum revelio
⚡ Registration : 12/01/2014
⚡ Missives : 117

⚡ Fizwizbiz : 231
⚡ Âge du personnage : 36 ans, et toutes ses dents !
⚡ Nature du sang : sang mêlé, si ses parents et son frère en ont honte, lui s'en fiche complètement.
opération sauvetage
next time, i'll take the stairs.


Toute cette affaire commençait sérieusement à sentir le roussi. D’abord Nathan avait le dessus et les menaçait tous de sa baguette, puis Edelstein prenait le dessus sur lui en profitant d’un moment d’inattention. Jayce s’était juré de ne pas se mêler de toutes ces histoires, parce qu’il ne pensait pas pouvoir aider la Résistance d’une quelconque manière, mais il n’avait jamais soutenu les Mangemorts et ne le ferait jamais. Surtout, Nathan était un de ses meilleurs amis et il était hors de question qu’il lui arrive quoi que ce soit. Mais s’il levait sa baguette contre un employé du Ministère, un Mangemort reconnu, alors il n’aurait plus qu’à suivre Nathan dans son trou à rat, qu’importe où il se cachait. Et Jayce ne se sentait pas capable de vivre ainsi. « Owen, il faut mettre les autres à l’abri si tu tiens à faire joujoux soit, mais moi je ne tiens pas à me retrouver dans cet état » fit alors Liadan et l’ancien Gryffondor se dit que c’était peut-être sa chance. « Monsieur Edelstein, Miss Eberhart a raison. Je vais m'occuper des gens à terre. Gardez Hayter à l'oeil, ne le laissez pas s'échapper. » intervint la jeune et jolie secrétaire du Mangemort.

Du coin de l’œil, il vit Aedhan suivre les deux femmes sans faire d’histoire, alors Jayce leva les yeux vers Nathan et esquissa un mince sourire. Il se mit en marche, clopin clopant, vers l’issue la plus proche – ou du moins un lieu où ils seraient à l’abri – et ouvrit la porte avant de faire signe à Liadan et aux autres d’entrer. Voyant que Miss Chase était affairée auprès d’un blessé, il fit signe aux autres qu’il arrivait. « Je vais m’assurer qu’elle nous rejoigne sans encombre, » dit-il avec un sourire rassurant. Alors que la porte se refermait, il tira sa baguette, vérifia que la secrétaire d’Edelstein lui tourne toujours le dos et lança un sort qui envoya voler le Mangemort contre le mur le plus proche, sonné. En bougeant seulement les lèvres, il articula à l’attention de Nathan « Tu me dois une bière, » puis s’avança vers Abygail dont il pressa doucement l’épaule. « Miss Chase, même s’il nous a certifié qu’il ne nous ferait pas de mal, je préfèrerais que nous allions nous mettre à l’abri, » dit-il avec un petit sourire.


until the love runs out
If you love somebody, better tell them while they're here 'cause they may just run away from you. You'll never know what went well, then again it just depends on how long of time is left for you. (⚡️) northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan Hayter
THE WANTED
Like the wind
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4380-nate-rise-and-shine#867
Hominum revelio
⚡ Registration : 24/07/2012
⚡ Missives : 466

⚡ Fizwizbiz : 893
⚡ Âge du personnage : 32 ans
⚡ Nature du sang : Inconnu mais il pense être de sang mêlé

Les secondes s’écoulent, lentement, alors qu’Edelstein a toujours sa baguette pointée sur moi. Mon regard planté dans le sien, j’attends patiemment une ouverture pour me jeter sur lui et le désarmer mais absolument rien ne semble pouvoir le faire ne me lâcher du regard ne serait-ce qu’une seconde.
Je suis vraiment mal là…

Liadan fini par se manifester « Owen, il faut mettre les autres à l’abri si tu tiens à faire joujoux soit, mais moi je ne tiens pas à me retrouver dans cet état » Dit-elle en désignant ma coéquipière. Pourquoi est ce que tu ne te contente pas d’écouter tes collègues abruti ?
C’est ensuite au tour d’Abygail de prendre la parole. « Monsieur Edelstein, Miss Eberhart a raison. » Elle pause sa main sur l’épaule d’Edelstein sans m’adresser un regard. « Je vais m'occuper des gens à terre. Gardez Hayter à l'oeil, ne le laissez pas s'échapper. » Ouais mon grand, je te conseille vraiment de ne pas me lâcher du regard, parce qu’au moment où tu le feras, tu peux être sur que je ne te louperai pas.

Du coin de l’oeil je peux voir Jayce éloigner les civils et le mince sourire qu’il affiche me rassure. Est ce que je vais pouvoir compter sur lui ? C’est bien le seul qui semble en mesure de vouloir ou de pouvoir m’aider.
Un sort fini par frapper Edelstein et le projeter contre le mur et je lève les yeux au ciel tout en poussant un soupire de soulagement.
Alors que je me baisse pour ramasser ma baguette, je relève les yeux vers mon ami et peux lire sur ses lèvres un « Tu me dois une bière » Qui me fait pousser un léger rire. Je hoche silencieusement la tête tout en lui mimant un « Merci. » et entrave Edelstein d’un Incarcerem avant de courir vers la résistante inanimée pour la traîner à couvert et commencer à l’examiner.
Bien, elle ne semble avoir aucune blessure grave. Tant mieux. Je n’aurai qu’à la porter quand viendra le moment de se tirer.

Je la laisse, non loin d’Edelstein, et reprends ma place à l’angle du mur. On peut dire que j’ai vraiment eu chaud.
Plus qu’à espérer que Sévan et les autres en aient rapidement terminé, parce que je ne pense pas que j’aurai autant de chance si d’autres problèmes venaient à arriver...


Give me your eyes. I know this has been a hard day. There's been plenty of them lately. I can guarantee you there'll be more to come. Remember your self-esteem, your self-respect, and your self-worth. Hold strong to them, because people are watching. They need to know that they can count on you, even at a time like this.
Revenir en haut Aller en bas
Hogwarts Chronicles
PNJ ⚡ the puppet master
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur
Hominum revelio
⚡ Registration : 26/12/2010
⚡ Missives : 1844

⚡ Fizwizbiz : 3613
⚡ Âge du personnage : plus vieux que le monde.
⚡ Nature du sang : rouge.


Opération Sauvetage
Groupe 1 : Jayce, Abygail, Liadan, Aliéna, Nathan & Aedhan.

Suite des événements
Pendant plusieurs minutes, ça avait été le chaos complet. Tous ces sorts, lancés dans toutes les directions, toutes ces personnes à terre, touchées plus ou moins gravement. Un attentat des résistants, la chose était claire maintenant dans la tête de tous les employés. Mais en quelques secondes, tout sembla plus calme. Tous avaient essayé de trouver un endroit où se cacher, que ce soit les employés, ou Nathan Hayter et sa collègue résistante. La tension était toujours palpable. En suivant Jayce Grayson dans un endroit plus sûr, Abygail Chase envoya un regard fier à Hayter, et joua le jeu en suivant les autres employés, et en feignant de s'inquiéter pour son supérieur. Les renforts allaient arriver d'un moment à l'autre. Nathan espérait juste qu'ils ne le trouveraient pas.

Mais soudain, il sentit quelque chose brûler dans la poche de sa veste, et il en retira la pièce qui servait de moyen de communication. C'était Hermione Granger qui avait inventé ce système, et maintenant, il servait aussi à la résistance, en plus de servir à l'AD. « On rentre, mission accomplie. » put-il y lire. Le soulagement éclaira son visage. Sans attendre une seconde, il prit le poignet de sa collègue toujours inconsciente et transplana. Ils avaient réussi. Ils avaient sauvé Maxim.

Le silence s'empara du quatrième étage. Au bout de quelques minutes, un groupe de brigadiers et d'aurors fit son apparition. « Fouillez-moi chaque recoin, les gars, on va le coincer. » lança leur chef. Tous partirent dans des directions différentes, mais au bout de cinq longues minutes, ils se rendirent à l'évidence. « Il est parti, monsieur. Il s'est échappé. Le chef du petit groupe retint sa rage, mais annonça, calme. « Bien. Allons aider les autres, alors. » En faisant volte-face, il afficha un grand sourire sur ses lèvres. Abygail Chase, Liadan Eberhart, Aliéna Shareburg et les deux Grayson sortirent de leurs cachettes et observèrent les dégâts. Chase surprit l'air satisfait de l'auror et fronça les sourcils, avant qu'on l'appelle à l'aide pour aider les blessés. Tout ça était bien étrange.

Petit mot

Et voilà les petits loups, cette intrigue est désormais terminée pour vous  love ya Merci beaucoup pour votre participation  you know what i mean  on espère de tout notre cœur que l'intrigue vous a plu  cute Merci d'avoir participé à un moment important de l'intrigue du forum, vous êtes trop géniaux de la mort qui tue happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portus
Hominum revelio
Revenir en haut Aller en bas
 

— INTRIGUE 5 : opération Sauvetage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS • CHRONICLES ` :: Intrigues & events :: Intrigue #5 ; opération sauvetage ; Cromwell ; Poudlard-