AccueilAccueil  TUMBLR D'HC  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 — INTRIGUE 5 : irish horror story.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Rose Barckley
HUFFLEPUFF
admin
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t3432-rose-barckley-the-sun-a
Hominum revelio
⚡ Registration : 05/05/2014
⚡ Missives : 766

⚡ Fizwizbiz : 2142
⚡ Âge du personnage : seize ans
⚡ Nature du sang : sang-mêlé
intrigue 5


« NOM D'UN SOMBRAL ! Non mais tu vas me lâcher ? HE HO VENEZ ON EST LA ... enfin là ... tout droit quoi ! » La voix venait d'un peu plus loin, et Rose la reconnut tout de suite. Si elle avait eu l'usage de ses jambes, elle n'aurait pas hésité, elle aurait couru droit devant et se serait jetée dans les bras de Piotr. Au lieu de cela, elle dut se contenter de plisser les yeux dans l'obscurité, sa vue altérée la gênant fortement, pour au moins apercevoir la silhouette de son meilleur ami, son ami de toujours, et peut-être plus encore. « Sérieusement !? SERIEUSEMENT !? Ils mordent ! » fit la voix d'Orphelda Lockhart. Alors quoi, elle aussi était là-bas ? Rose commença à flipper comme une dingue. Visiblement, ici aussi les choses n'allaient pas bien, et si quelqu'un s'en prenait à Piotr, elle perdrait complètement la tête. L'idée de ne pas pouvoir se lever pour aller l'aider lui fit venir les larmes aux yeux. Allison avait déjà foncé en avant, abandonnant son fauteuil au milieu de l'obscurité. Rose tremblait de partout, parce qu'elle avait peur, mais aussi parce qu'elle ne supportait plus d'être aussi faible. Les larmes commençaient à monter, tandis qu'elle poussait sur les roues de son fauteuil, en vain. Elle n'arrivait pas à voir ce qui avait effrayé Piotr et nécessité l'aide d'Orphelda. C'est la gorge serrée qu'elle vit Allison serrer Piotr dans ses bras. Rose est avec moi. fit la Gryffondor avant de revenir la chercher. Rose fit de son mieux pour canaliser toutes ses émotions. Allison se positionna en défense, devant les marqués, tandis qu'Orphelda se battait contre une créature semblable à celle qu'elles avaient rencontrées dans la salle des visites. Il y a le même dans la salle des visites. On l'a enfermé, mais… Où est la sortie ? Est-ce que votre magie arrive à les blesser ? Comment peut-on sortir ? Allison posait ses questions avec précipitation. Le regard de Piotr s'arrêta sur celui de la jeune Poufsouffle, et ils se toisèrent de longues secondes avant que Rose finisse par briser leur échange. Elle ne pouvait pas laisser échapper ses réels sentiments devant Allison. Alors elle préféra, comme d'habitude, jouer la bonne copine, la troisième roue du carrosse. Peut-être qu'au fond, une fois sortis de Cromwell, c'est ce rôle qu'elle reprendrait, de toute manière. Elle reprit une respiration et, s'aidant du mur et du sol légèrement en pente, se rua en roulant aux côtés d'Orphelda, éloignant la créature de la médicomage grâce à l'élan de son fauteuil. Elle planta la barrette d'Alli, toujours dans sa main, dans le cou de la créature, qui recula. Puis elle remarqua les escaliers, un peu plus loin. Elle cria presque, avec précipitation : « Écoutez. Il faut que vous essayiez d'aller à l'étage. Avec un peu de chance il n'y a qu'ici que des trucs étranges arrivent. Ou alors essayez de trouver une fenêtre ou une porte. Je me dis que ces choses ne vous suivront peut-être pas dehors. Ou qu'en tous cas, vous pourrez vous échapper plus facilement. » Bien sûr, qu'elle ne s'incluait pas là-dedans. Elle était en fauteuil roulant, elle ne pouvait pas se permettre de participer à tout ça. Et ce n'était pas comme si elle avait peur de la mort, de toute manière. Ces créatures lui faisaient peur, elles. Mais la mort, elle n'était plus à cela près. Et quelque chose lui disait qu'elle n'allait pas mourir.




are you strong enough ?
Revenir en haut Aller en bas
Allison Steadworthy
GRYFFINDOR
the braves lay here
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t3040-we-are-young-so-let-s-s
Hominum revelio
⚡ Registration : 23/11/2013
⚡ Missives : 438
Britt Robertson
⚡ Fizwizbiz : 766
⚡ Âge du personnage : 16 ans
⚡ Nature du sang : Sang-mêlée
« Écoutez. » Allison tourna à moitié la tête, tendant l'oreille vers Rose. « Il faut que vous essayiez d'aller à l'étage. Avec un peu de chance il n'y a qu'ici que des trucs étranges arrivent. » Cette fois, Allison se tourna carrément vers la direction qu'indiquait Rose, pointant sa baguette vers le fond du couloir d'où elle pouvait distinguer les premières marches des escaliers. Était-ce une issue, vraiment, ou bien un espoir vain ? « Ou alors essayez de trouver une fenêtre ou une porte. Je me dis que ces choses ne vous suivront peut-être pas dehors. Ou qu'en tous cas, vous pourrez vous échapper plus facilement. » Avec un dernier regard devant elle, d'où, ô miracle, aucun monstre ne pointait le bout de son nez, Allison fit volte-face, et rejoignit Rose. Un squelette leur barrait le chemin, mais avec sa magie, et celle de la guérisseuse, ils avaient une chance de pouvoir passer.

Il y avait juste un problème : Rose était en fauteuil roulant.

Allison connaissait Rose depuis des années. Sa Rosie, son intrépide Rosie, qui n'hésiterait pas à se sacrifier pour sauver ses amis. Elle n'eut pas le moindre doute sur les intentions de la jeune fille, et Allison se sentit curieusement rassurée de constater que Rose n'avait pas peur de mourir. Quelque part, sous cette couche de frêle patiente de Cromwell, il y avait encore l'adolescente farouche et bagarreuse. Elle resterait en arrière, pour aider ceux qui le pouvaient à s'en sortir.
Allison reconsidéra la situation sous un autre angle : et si elle se trouvait à la place de Rosie ? Coincée dans un fauteuil roulant, immobilisée, menacée ? Se sacrifierait-elle pour sauver la vie de quelqu'un d'autre ? Pour sauver sa meilleure amie ? Oui, bien sûr. Elle adorait Rose, leur amitié avait dépassé ce simple stade pour se transformer en lien presque familial. Et pour sauver Piotr ? Là encore, la question avait déjà une réponse toute faite. Au moment où elle s'était jetée dans ses bras, et qu'il les avait refermé pour la serrer contre elle, en glissant ses doigts dans ses boucles blondes, Allison avait été frappée par cette émotion si forte, si étourdissante. Elle aimait encore Piotr, et elle aurait été prête à mourir pour lui.

Ou à se battre.

« Si tu crois que je vais te laisser en arrière, Rose, c'est que tu me sous-estimes, et je vais finir par me sentir vexée. » dit-elle en fixant le squelette, et derrière, une possible échappatoire.

Le premier sort fusa, étincelant, touchant le squelette à l'épaule. Ne causant aucun dégât. Allison fit un pas en avant, puis un autre, déversant à nouveau toute sa magie, faisant pleuvoir tous les sortilèges et maléfices qu'elle connaissait. La détermination se lisait sur son visage, et chaque pas qu'elle faisait, chaque sort qu'elle jetait, obligeait le monstre à reculer. La sortie se rapprochait.


Things will get better
I promise
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Hogwarts Chronicles
PNJ ⚡ the puppet master
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur
Hominum revelio
⚡ Registration : 26/12/2010
⚡ Missives : 1844

⚡ Fizwizbiz : 3613
⚡ Âge du personnage : plus vieux que le monde.
⚡ Nature du sang : rouge.


Irish Horror Story
Groupe 2 : Piotr, Rayleigh, Rose, Allison & Orphelda.
 
Contexte
DONG. Le bruit d’une cloche au loin. DONG. On racontait que dans le fond du parc de l’institut se trouvait une tour avec une cloche. Elle signalait aux villageois les morts de l’hôpital à une ancienne époque. DONG. Ainsi les familles qui avaient été mises au courant de l’état de santé de leur malade savaient que c’était pour eux. DONG. Elle avait été laissée à l’abandon lors de la fermeture de l’institut. Les villageois de Dùnaidh disaient l’entendre certains soirs. DONG. Avec la reconstruction de Cromwell, les sorciers du Ministère avaient décidé d’abattre la tour et de déplacer la cloche agrandissant le parc et chassant les mauvais souvenirs liés à cette tour. DONG. Pourtant, vous qui étiez coincés dans l’institut faisant face à vos cauchemars, vous l’entendiez. Elle était bien là, sonnant le gong libérateur. DONG. Les créatures s’effaçaient de vos esprits malades et l’obscurité était chassée en même temps que les coups retentissaient ; c’était enfin la fin de votre calvaire. DONG. Tout s’effaça en un râle à vous glacer le sang et la lumière revint enfin. DONG. L’atmosphère lourde qui pesait sur l’institut s’en alla aussi vite qu’elle était venue laissant ses résidents à bout de souffle et à moitié terrorisés par ce qu’ils venaient de vivre. DONG. Au bout du couloir, une petite forme cassait la régularité du sol, inconscient, Jeremiah Lockhart avait raté toute l’animation de l’institut. Un mal pour un bien. La cloche sonna deux autres fois avant de se taire définitivement laissant le silence s’abattre sur l’institut.

Remerciements

Merci d'avoir participé Noeils brillants (aa on espère que cette intrigue n°5 vous aura plu et que vous avez vraiment kiffé participer à tout ça. Nous espérons également que la suite vous plaira tout autant, tout ça nous aura permis d'avancer en tout cas ! Hug Deux Vous pourrez parler des conséquences de cette journée dans vos prochains rp Kirby
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portus
Hominum revelio
Revenir en haut Aller en bas
 

— INTRIGUE 5 : irish horror story.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS • CHRONICLES ` :: Intrigues & events :: Intrigue #5 ; opération sauvetage ; Cromwell ; Poudlard-