AccueilAccueil  TUMBLR D'HC  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 — INTRIGUE 4 : dakota, judikaël, ginevra & laserian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hogwarts Chronicles
PNJ ⚡ the puppet master
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur
Hominum revelio
⚡ Registration : 26/12/2010
⚡ Missives : 1844

⚡ Fizwizbiz : 3613
⚡ Âge du personnage : plus vieux que le monde.
⚡ Nature du sang : rouge.
Dakota, Judikaël, Ginevra & Laserian

L'intro.

C’était les vacances de février, pendant que Poudlard se vidait de ses occupants d’autres avaient décidé de rester : pas de famille, pas envie de retourner chez soi, bref n’importe quelle excuse était acceptée tant que vous respectiez les règles de l’école après tout, ce n’était pas bon de sortir, bien des rumeurs circulaient au sujet de la santé mentale du nouveau ministre. Les professeurs ne disaient rien, mais les enfants de personne travaillant au ministère étaient tenus au courant. Parfois, c’était même les parents qui souhaitaient que les enfants restent à Poudlard. Des murmures disaient que Caldwell avait interrogé un gamin pour savoir dans quel camp se situait ses parents et qu’au final, toute la famille avait mal fini. Les sorciers voulaient éviter le même sort à sa propre famille en laissant leurs progénitures dans l’endroit le mieux protégé de toute l’Angleterre.

Mais qui a dit que c’était sûr ? Qui a dit que le château de Poudlard était à l’abri du pire ? N’était-ce pas là-bas qu’une étrange épidémie s’était déclarée ?

La mise en situation.


La bibliothèque de Poudlard était bien, le meilleur endroit pour pouvoir étudier tranquille, seulement la vieille odeur des livres pouvait en déranger plus d'un et puis être épié à longueur de journée ça pouvait devenir très vite agaçant. Quelques élèves de l'école préféraient s'installer dans une salle d'étude du sixième étage généralement surveillée par un fantôme de l'école ou par le concierge lui-même. Ce n'était pas la première fois que Judikaël Lawford le faisait et ce n'était probablement pas la dernière. Beaucoup plus fatigué ces derniers temps, s'isoler était la meilleure des solutions pour lui. Il fut très vite rejoint par d'autres élèves, des Gryffondors en majorité. Il reconnut la fille unique des Weasley dans le petit groupe. Au bout d'une demi-heure, ils étaient une petite dizaine de toutes les maisons. Le jeune homme salua d'un mouvement de tête Dakota Collins et faillit sursauter lorsque la porte claqua contre le mur, Laserian Newgate faisait son entrée. Judikaël se redressa brusquement lorsqu'il entendit un rire enfantin, la porte claqua violemment derrière le Serpentard qui venait d'entrer et les bougies se mirent à clignoter.


Dakota, Judikaël, Ginevra, Laserian, l'un de vous doit commencer le sujet.
Les raisons de votre présence dans la salle d'étude peuvent être diverses et variées cependant, vous n'allez pas être là pour faire du chahut. Êtes-vous des élèves studieux ou simplement là pour voir vos camarades ?

Les conditions.


Comme toujours, le minimum de mots est de 200 et le maximum de 1 000.

Si parmi vous, il y a déjà un marqué, vous allez ressentir des choses étranges et ça a commencé dès le matin pour vous. Depuis quelques jours vous vous sentez moins bien et surtout, vous avez sans arrêt des visions d'enfants et ça vous inquiète.

Le premier tour dure jusqu'au 28 avril 2014 inclus. Toute personne n'ayant pas posté aura son personnage éliminé de la course. Il est fortement recommandé de poster plusieurs fois dans le même tour histoire de rendre l'intrigue beaucoup plus intéressante.

Il n'y a pas d'ordre pour l'intrigue, vous postez quand vous en avez envie. Pour rendre le rp plus amusant, nous avons décidé de faire un nouveau barème.

— vous postez en 2h, vos points sont multipliés par 14.
— vous postez en 4h, vos points sont multipliés par 12.
— vous postez en 6h, vos points sont multipliés par 10.
— vous postez en 8h, vos points sont multipliés par 8.
— vous postez en 10h, vos points sont multipliés par 6.
— vous postez en 12h, vos points sont multipliés par 4.
— vous postez en 14h, vos points sont multipliés par 2.
Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Lawford
SLYTHERIN
admin
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4379-judikael-lose-yourself
Hominum revelio
⚡ Registration : 12/03/2011
⚡ Missives : 980

⚡ Fizwizbiz : 1724
⚡ Âge du personnage : 19 ans.
⚡ Nature du sang : sang pur.
stay away from me

Judikaël aimait la tranquillité qu'offrait la salle d'études du sixième étage. La plupart des élèves préférait travailler à la bibliothèque ou même dans sa salle commune, afin de partager des idées. Le Serpentard avait toujours préféré faire ça seul, se trouvant plus efficace lorsqu'il n'y avait personne autour de lui pour le déranger. Et c'était encore plus vrai ces derniers temps. Il éprouvait de grosses difficultés à se concentrer depuis quelques jours. La fatigue était plus présente que jamais et son épaule lui faisait atrocement mal. Bien évidemment, il tentait de masquer cela du mieux possible afin d'inquiéter personne, mais cela devenait laborieux. La fatigue l'empêchait de bien travailler et ses notes commençaient à en pâtir. Judikaël détestait l'idée de devenir un mauvais élève à cause de tout cela, aussi avait-il décidé de passer ses vacances à réviser et à prendre de l'avance dans ses devoirs. Il n'avait jamais négligé ses études et ce n'était pas parce que la mort planait au-dessus de lui qu'il allait changer ses habitudes. Il avait vaguement entendu la porte s'ouvrir sur Ginny et Dakota, deux personnes qu'il n'avait pas hésité à rabaisser sans arrêt auparavant, mais qui se trouvaient désormais du même côté que lui, au sein de l'AD. Si leurs rapports étaient parfois tendus, à cause du passé, ils avaient néanmoins conscience que le Serpentard faisait de gros efforts. Surtout le Poufsouffle, qui n'hésitait pas à l'encourager régulièrement. Le nez plongé dans un manuel de Potions particulièrement compliqué, Judikaël avait les sourcils froncés, ses cheveux devenus plus longs que d'ordinaire écartés de son front pour ne pas être dérangé. D'une main, il massait son épaule endolorie, ne prêtant pas attention à ce qui l'entourait. Il avait fait de son mieux pour se créer une bulle qui l'empêchait de s'attarder sur l'étrange sentiment qui nouait ses entrailles depuis qu'il s'était levé et ne voulait pas qu'elle se brise. Mais la porte de la salle d'étude claqua brusquement et le jeune homme soupira en levant les yeux pour voir Laserian entrer. Il se replongea aussitôt dans sa lecture lorsqu'un rire d'enfant effleura ses oreilles. Glacé d'effroi sans comprendre pourquoi, le Serpentard se redressa plus vite que jamais, reposant son livre sur le bois de la table devant lui. Alors la porte se referma derrière Laserian avec une violence inouïe, tandis que les lumières procurées par les chandelles se mettaient à vaciller.
Le jeune homme se leva et saisit sa baguette, les sens en alerte. Ce n'était pas la première fois qu'il se passait une chose aussi étrange. Le froid qui s'empara de la pièce lui donna envie de s'enfuir à toutes jambes tant cela lui rappelait une chose désagréable. « Qui est là ? » murmura-t-il d'une voix rauque en pointant sa baguette devant lui. Les autres ne semblaient pas encore comprendre ce qu'il se passait, mais l'instinct de Judikaël lui hurlait qu'il n'était pas en sécurité. Qu'ils ne le seraient nulle part. Un rire résonna à nouveau dans la pièce et le loup-garou se recula de quelques pas, manquant d'embarquer sa chaise avec lui dans sa précipitation. Il devait sortir de là, il devait fuir. La marque sur son épaule sembla devenir glacée, d'un froid si mordant qu'il lui brûlait la peau. Dans un gémissement de douleur, le jeune homme vacilla, les traits tirés et la peur au ventre.

555 mots en moins de 2h • + 420 points à Serpentard


help me tame this animal
So what if you can see the darkest side of me ? No one would ever change this animal I have become. Help me believe it's not the real me. (⚡️) TDG.
Revenir en haut Aller en bas
Laserian Newgate
SLYTHERIN
cunning folks lay here
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t2518-laserian-a-newgate-clim
Hominum revelio
⚡ Registration : 21/06/2013
⚡ Missives : 1024

⚡ Fizwizbiz : 1229
⚡ Âge du personnage : 18 y.o (12.12.1982)
⚡ Nature du sang : Pur
Les études n’avaient jamais été le point fort de Laserian. Il détestait rester devant un livre ou des parchemins les yeux dans le vide pendant des heures pour tenter d’apprendre ses leçons. Il restait concentré un bon dix minutes et ensuite il s’intéressait à tout sauf à ses bouquins, mais le temps pressait. Il était en septième et dernière année à Poudlard. Ses ASPICS approchaient à grands pas et s’il ne souhaitait pas redoubler ou se retrouver avec un métier qui ne lui plaisait pas. Il devait mettre les bouchées doubles et étudier coute que coute, même si ça ne lui plaisait pas. Voyant sa détresse, May-Linh lui avait proposé de l’aider et de le retrouver à la bibliothèque. Laserian n’aimait pas étudier là-bas. C’était trop calme et bizarrement, le serpentard avait de la difficulté à se concentrer avec tout ce lourd silence, la senteur des vieux bouquins qui lui remontait dans le nez et la sensation qu’il était toujours observé. Il était hors de question d’aller dans la salle commune des verts, il serait inévitablement dérangé par l’un de ses confrères. Il avait pensé à la grande salle, son endroit habituel, mais ses dernières tentatives à cet endroit, n’avaient pas été très concluantes et il avait rapidement été déconcentré. Il avait donc décidé de se rendre dans l’une des salles d’étude située au sixième étage. Être entouré de d’autres élèves qui étudiaient tout en discutant doucement pouvait être motivant.

Laserian entra dans la salle en faisait une entrée remarquée. C’était dans son habitude de pénétrer quelque part en faisant le plus de bruit possible. Il ouvrit la porte d’un coup sec. Celle-ci frappa lourdement le mur derrière elle et se referma aussitôt avec la même férocité. Les bougies vacillèrent et des parchemins virevoltèrent par le vent causé par la force de la porte. Toutes les têtes présentes se retournèrent comme une seule personne vers celui qui osait les déranger. Lase leur offrit un sourire satisfait accompagné d’un haussement d’épaules comme s’il était désolé de tout ce vacarme. Bien sûr, ce n’était pas du tout le cas. Il ne se posait pas non plus de question sur la fermeture automatique croyant que c’était normal. Il balaya rapidement des yeux la pièce et se dirigea vers la table de Judikaël. Les deux serpentards n’étaient pas réellement des amis. Le jeune Newgate l’avait toujours trouvé inaccessible et surtout il avait fait du mal à Erin, mais c’était la seule tête connue. Il le salua d’un coup de tête et s’installa en face de lui. Il sortit ses manuels, plumes et parchemins. Avant de se mettre à la tâche, il fixa son confrère et ce dernier ne semblait pas bien aller. Laserian fronça les sourcils. Hey. Jude? Ça va? Le loup-garou était sur ses gardes, baguette sortie. Il chuchota quelque chose et brusquement perdit l’équilibre en gémissant. Lase se précipita vers lui et posa son bras sur ses épaules. Qu’est-ce qui se passe, vieux?

491 mots en moins de 6h • + 200 points à Serpentard




“Supernothing”
Lase ▬ I’m a super, I’m a nothing, I’m a no one, goin’ nowhere fast,
But I don’t care, but I don’t care. (c) Supernothing by Catch-22.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portus
Hominum revelio

    Mon esprit était bien trop occupé à divaguer à droite et à gauche. Revoir Harry et Ron, faire en sorte que les choses aillent mieux avec Hermione, l'AD, les cours, le quidditch. Tant de choses qui tournent et chavirent dans ma tête. J'ai besoin de repos. J'ai besoin de prendre du temps pour moi et c'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai décidé de passer les vacances à Poudlard. Et aussi parce que rentrer à la maison resterait quelque chose de risqué et de complètement inconscient. J'ignore s'il est encore possible d'être en sécurité à l'Ecole mais ce sera toujours mieux qu'à la maison. Et puis, il fallait que je me remette à mes cours. Le quidditch et l'AD, c'est bien beau mais je n'ai pas le droit de repiquer cette année encore une fois. L'an passé, j'avais une très bonne excuse mais je doute qu'elle soit valable une fois encore. Je ne cesse de penser à mon aîné perdu mais je dois avancer, c'est ce qu'ils me disent tous.  Mes livres de potions et de botanique sous le bras, je me dirige d'un pas décidé vers l'une des salles d'études du sixième étage. J'ai pris l'habitude de m'y réfugier parce que c'est plus calme, moins stressant et puis, à une certaine période, c'était le moyen d'éviter Hermione. Maintenant, c'est plus par habitude qu'autre chose. Et puis, on se retrouve à peu près tous ensemble, ceux de l'AD, ce qui n'est pas une si mauvaise chose que ça au final.  En pénétrant dans la salle, je repère les visages connues et m'installe sans perdre plus de temps. Je me plonge rapidement dans mon travail mais j'avoue avoir du mal à mettre de côté toutes mes pensées. Je tente de faire abstraction de tout ce qui se passe autour de moi, en vain. Je crois que le bruit des plumes grattant sur les parchemins m'intéresse bien plus que mes propres cours de potions sur lesquels j'ai choisi de me pencher en premier lieu. Et puis, c'était sans compter sur l'entrée fracassante de Laserian. Quel abruti celui-là. Je lève les yeux au ciel, pousse un soupir et replonge dans mes leçons. Mais quelque chose vient vite perturber mon activité. La réaction de Judikaël. Mon regard sur pose sur lui et je comprends presque aussitôt que quelque chose cloche. Il y a un truc qui ne tourne pas rond. Sa baguette est pointée devant lui, il semble à la fois affolé et perdu. C'est quoi ce délire ? Il trébuche et c'est à ce moment-là que je me lève d'un bond, repoussant ma chaise avec violence et, bien évidemment, sans aucune discrétion, ma baguette prête à l'emploi, les sens aux aguets. Si sa réaction est aussi démesurée que ça, c'est qu'il y a quelque chose d'anormal. Le problème, c'est que j'ignore totalement ce qu'il se passe. Cela dit, le fait de passer plus de temps ensemble avec l'AD m'a appris que les pressentiments de Judikaël sont souvent à prendre en compte. Quoi qu'en ce moment, il ne semble pas vraiment être au mieux de sa forme. Enfin bref. Je viens me poster à sa hauteur, scrutant la pièce avec difficulté étant donné le faible éclairage et la lumière vacillante de la salle. Laserian est à son côté, les mains posées sur les épaules du Serpentard, lui demandant ce qui peut bien lui arriver. Je m'accroupis à mon tour et pose ma main disponible sur le bras de Judikaël. Je ne tremble plus, j'ai appris à maîtriser mes émotions, d'autant plus depuis la visite inopinée de Potter, à Pré-au-Lard. C'est pas le moment de lâcher prise Jude, vraiment pas. Calme, posée, précise, ma voix est neutre. Malgré tout ce qu'il a pu m'infliger et le peu de considération que j'ai pour lui, je n'en reste pas moins un être humaine, et surtout une Weasley. Je m'autorise un regard en sa direction pour qu'il comprenne qu'il est bien entouré et qu'il peut compter sur moi, parce qu'après tout, on est tous dans la même galère, quoi qu'on en dise.


674 mots > + 30 points à Gryffondor


Dernière édition par Ginevra M. Weasley le Mer 30 Avr - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hogwarts Chronicles
PNJ ⚡ the puppet master
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur
Hominum revelio
⚡ Registration : 26/12/2010
⚡ Missives : 1844

⚡ Fizwizbiz : 3613
⚡ Âge du personnage : plus vieux que le monde.
⚡ Nature du sang : rouge.
Judikaël, Ginevra & Laserian

Second tour.

If you go out in the woods today, you're sure of a big surprise. C’est ce que des voix enfantines se sont mises à chanter accentuant chaque phrase par un rire crispant. Ils savent que l’un d’entre vous est relié à eux, ils le savent et ils s’en amusent. Ce sont des enfants après tout et les enfants aiment s’amuser, même quand ils sont flippants et qu’ils ne ressemblent plus vraiment à quelque chose de vivant. Deux bougies s’éteignent plongeant un peu plus la salle dans l’obscurité. If you go out in the woods today, you're sure of a big surprise. Les voix deviennent plus fortes, vous les sentez proches et pourtant vous ne distinguez rien. Absolument rien. Et c’est au moment où vous pensez que c’est une farce de Peeves que tout devient pire.

L’un de vos camarades s’effondre. Dakota. Vous ne savez pas ce qu’il a, mais il est étendu au sol. Il respire, mais son visage est plus pâle que d’habitude. L’un de vous tente de s’approcher de lui, mais deux jumelles rousses apparaissent devant vous. L’une a son index sur la bouche, l’autre regarde Judikaël avec un sourire et commence à chanter. If you go out in the woods today, you're sure of a big surprise. Une jeune fille présente avec vous se met à hurler en pointant le bureau professoral du doigt. Debout, l’air conquérant, se trouvait un garçonnet de cinq ans au moins déguisé en marin. Vous ne pouvez pas sortir et des enfants sortis de nulle part apparaissent un peu aux quatre coins de la pièce. Fantômes ? Ils semblent bien être bien pires que ça.

Que faites-vous ?
Dakota est hors jeu, vous n'êtes plus que trois.

Les conditions.


Comme toujours, le minimum de mots est de 200 et le maximum de 1 000.

Chers marqués, ça va faire mal pour vous. Les symptômes vous rendent bien faibles tout d'un coup. Les enfants sont là, vous pouvez les voir. Vous pouvez en faire apparaître autant que vous voulez, mais ils ne peuvent pas vous toucher. Pas encore :jule:

Le second tour dure jusqu'au 10 mai 2014 inclus. Toute personne n'ayant pas posté aura son personnage éliminé de la course. Il est fortement recommandé de poster plusieurs fois dans le même tour histoire de rendre l'intrigue beaucoup plus intéressante.

Il n'y a pas d'ordre pour l'intrigue, vous postez quand vous en avez envie. Pour rendre le rp plus amusant, nous avons décidé de faire un nouveau barème.

— vous postez en 2h, vos points sont multipliés par 14.
— vous postez en 4h, vos points sont multipliés par 12.
— vous postez en 6h, vos points sont multipliés par 10.
— vous postez en 8h, vos points sont multipliés par 8.
— vous postez en 10h, vos points sont multipliés par 6.
— vous postez en 12h, vos points sont multipliés par 4.
— vous postez en 14h, vos points sont multipliés par 2.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portus
Hominum revelio

    D'accord, tout va bien de passer. Je ne comprends vraiment ce qu'il se passe. J'ai l'impression que quelque chose de vraiment pas cool va nous tomber sur le coin du nez. Mais quoi ? Là est la question. Le fait que Judikaël s'effondre de cette façon ne présage rien de bon. Et, je ne sais pas pourquoi, mais je sens que cela va aller de mal en pis. Des voix se mettent à s'élever de je ne sais où. If you go out in the woods today, you're sure of a big surprise. Mais c'est quoi ce délire ? Je jure que si Peeves se cache derrière tout ça, je le retrouve et je lui fais payer sa stupidité. Ses farces à deux galions, ça va bien cinq minutes. Les voix deviennent de plus en plus fortes. Ma baguette toujours en position de défense, j'ignore à quoi l'on doit s'attendre. Trop de questions restent en suspens. Il y a trop d'éléments que j'ignore et cela ne me convient pas le moins du monde. Deux bougies s'éteignent finalement et la possibilité d'une vision certaine et précise s'épuise. Je dois bien l'avouer, les battements de mon coeur s'accélèrent. Mon calme apparent n'est pas vraiment de mise à l'intérieur. Un bruit sourd, je tourne vivement la tête. Dakota est au sol, il semble inerte. Un rapide coup d'oeil me permet de croire qu'il respire encore mais quelque chose n'est pas normal. Je me redresse et m'approche de lui, remarquant ainsi la pâleur de sa peau. Mais que lui arrive-t-il ? Que se passe-t-il à la fin. Je suis cependant stoppée net. Je ne peux pas m'approcher plus que je ne le voudrais de Dakota. Deux petites jumelles rousses me barrent la route. Mais d'où sortent-elle d'ailleurs ? D'où viennent ses foutues voix qui s'emplifient encore et toujours. Je dois bien admettre que je commence légèrement à paniquer. J'ai connu pire mais, à l'époque, je savais à quoi m'attendre alors qu'aujourd'hui, j'avance dans le flou le plus total et ça, je n'aime pas du tout. Et puis, pourquoi l'une d'elle fixe Jude avec ce sourire qui fait froid dans le dos ? Trop de questions sans réponses. Un cri strident se fait entendre, attirant l'attention de toute personne présente dans la salle d'étude. Un gamin d'à peine cinq ans à ce qu'il semble, se tient debout sur le bureau, vêtu d'un costume marin. C'est à en perdre la tête, d'autant plus que ces trois gamins ne sont pas les seuls à faire leur apparitions. D'où ils sortent ces gamins ? C'est quoi le délire ?! Je cherche un moyen de sortir de là mais je n'en trouve aucun, à mon grand désespoir. Nous sommes pris au piège et je n'ai aucune idée de ce que je dois faire, aucune direction à prendre. Ma baguette se pointe tour à tour vers les enfants qui font leur apparition, sans trop savoir ce que je dois faire au final. Ma main sûre et sans faille jusqu'à présent se met à trembler. C'est dans ces moments-là que je regrette l'absence des mes proches. C'est dans ces moments-là où je me dis que Poudlard a un sérieux problème de protection et que, finalement, nous ne sommes plus en sécurité nul part. Et, à ce moment précis, mes pensées se tournent vers Hermione que je devais retrouver plus tard. Et les autres, peuvent-ils entendre ce que l'on entend ? Peuvent-ils se rendre compte de ce qu'il se passe ici ? Trop de questions qui restent sans réponses. Aller Ginny, reprends-toi, reste concentrée. Mais ma main, fermement resserrée sur ma baguette se met à trembler de plus en plus et je me retrouve incapable de gérer la situation.


617 mots ; posté en moins de 4 heures > + 360 points à Gryffondor
Revenir en haut Aller en bas
Laserian Newgate
SLYTHERIN
cunning folks lay here
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t2518-laserian-a-newgate-clim
Hominum revelio
⚡ Registration : 21/06/2013
⚡ Missives : 1024

⚡ Fizwizbiz : 1229
⚡ Âge du personnage : 18 y.o (12.12.1982)
⚡ Nature du sang : Pur
Laserian se trouvait toujours aux côtés de son compatriote qui avait toujours le regard vague. Rapidement, le duo fût rejoint par la fille Weasley. Lase roula des yeux. Qu’est-ce qu’elle voulait? Elle n’avait pas vu qu’il était déjà sur le cas de Judikaël et qu’il lui avait déjà demandé si tout allait bien? Pourquoi fallait-il qu’elle en rajoute? Pensait-elle que parce qu’elle faisait partie de l’entourage de Potter, qu’elle était au-dessus de tout? Le serpentard allait lui dire que tout était sous contrôle, lorsque des voix s’élevèrent, le faisant sursauter. Qu’est-ce que c’était que ça? Le jeune Newgate fronça à nouveau les sourcils. Il tendit l’oreille pour entendre exactement ce que les voix disaient. If you go out in the woods today, you're sure of a big surprise Pourquoi il irait dans les bois? Il était dans une salle d’études là, non? C’était quoi le rapport? Bon. D’accord? C’est qui l’idiot qui a trouvé un sort dans un vieux livre miteux de la réserve et s’amuse? Dit-il d’une voix forte en parcourant la salle du regard. Les visages des élèves ont tous la même expression : De la surprise mélangée à de la frayeur. Les voix se font plus fortes, plus insistantes et plus aigues. Les rires qui accompagnent la phrase donnent la chair de poule.  Lase sentait une sorte de présence à côté de lui sans qu’il ne puisse distinguer quoique ce soit et les chandelles qui s’éteignaient une à une, n’arrangeait rien. À sa droite, il entendit un bruit sourd comme si quelqu’un venait de s’effondrer. Le vert cru distinguer le corps de Dakota. Ginny se dirigea doucement vers lui pour voir si tout allait bien, mais alors qu’elle se trouva à quelques pas du jeune garçon, deux jumelles rousses apparurent devant elle. Laserian ouvrit grands les yeux. D’où est-ce qu’elles venaient ces deux-là? Comment étaient-elles rentrées? Et quel âge avaient-elles? "Elles sont de ta famille?" Dit-il à Ginny en riant jaune tentant de détendre l'atmosphère. Puis, peu à peu, des formes d’enfants se matérialisèrent un peu partout dans la salle. Ils semblaient être positionnés de façon à ce que tous les occupants soient encerclés et ne puisse pas tenter de sortir. D’un même mouvement, les élèves se rassemblèrent en cercle au milieu de la pièce. Laserian jeta des regards inquiets vers la rouquine qui brandissait sa baguette droit devant elle. Doucement, le serpentard l’imita et tira la sienne. Il n’osait pas faire de geste brusque. Il n’avait aucune idée de ce qu’était ces choses. Des fantômes? Des esprits? Il en observa un plus attentivement. C’était des enfants, c’était certain…mais ils possédaient un petit air diabolique qui donnait froid dans le dos. Les voix commençaient à l’agacer et à l’énerver. Les gamins répétaient sans cesse la même phrase. Il n’en pouvait plus! Les voix continuaient et Lase se prit la tête entre les mains tentant d’assourdir les voix. Il releva brusquement la tête en entendant un cri et machinalement, il s’empara d’un bouquin sur la table devant lui et le lança vers le gamin habillé en marin. "LA FERME! ON A COMPRIS!" L'enfant esquive le livre de façon théâtrale et sourit, laissant apparaître un large sourire qui n'a rien d'humain. What the hell.

535 mots  • + 30 points à Serpentard.




“Supernothing”
Lase ▬ I’m a super, I’m a nothing, I’m a no one, goin’ nowhere fast,
But I don’t care, but I don’t care. (c) Supernothing by Catch-22.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Judikaël Lawford
SLYTHERIN
admin
avatar
Portus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hogwarts-chronicles.net/t4379-judikael-lose-yourself
Hominum revelio
⚡ Registration : 12/03/2011
⚡ Missives : 980

⚡ Fizwizbiz : 1724
⚡ Âge du personnage : 19 ans.
⚡ Nature du sang : sang pur.
stay away from me

Judikaël ne les entendait plus. Il voyait les lèvres de Laserian remuer, il savait qu'il s'adressait à lui, mais il n'était pas en mesure de comprendre quoi que ce soit. Il n'y avait que cette douleur insupportable dans son épaule, ce froid qui saisissait son corps. Les yeux écarquillés et le souffle court, le Serpentard ne parvenait plus à réfléchir correctement. If you go out in the woods today, you're sure of a big surprise, fit une voix enfantine qui lui glaça les sangs. Ses doigts fébriles attrapèrent sa baguette qu'il avait laissée tomber en chancelant et il voulut se relever, lorsque deux silhouettes apparurent devant lui. Deux gamines à l'air terrifiant. Incapable de se redresser, Judikaël recula loin des deux petites filles, plus pâle que jamais. Leur chant était insupportable, soulevant le cœur du jeune homme qui sentait une terreur sans pareille s'emparer de lui. Il avait peur, comme jamais ça n'avait été le cas auparavant. Ces enfants n'avaient rien de naturel, ils dardaient sur lui un regard mauvais, comme s'ils savaient, comme s'ils sentaient qu'il avait été marqué par la Mort. « Ne... ne vous approchez pas, » balbutia-t-il d'une voix rauque avant de brandir sa baguette face à lui. Ça n'avait rien de naturel, quelque chose avait attiré ces enfants à la face décomposée et maligne. Était-ce lui ? Le mal qui le rongeait depuis quelques mois à présent était lié à la Mort et ces enfants l'étaient aussi, il en était certain. Judikaël n'était pas courageux. Il ne l'avait jamais été et en cet instant, il se sentait plus faible que jamais. Ses yeux se remplirent de larmes, sous la douleur, sous la terreur qui rongeait ses entrailles. « Laissez-moi tranquille, allez vous-en, » supplia-t-il pitoyablement avant de se retrouver acculé contre le mur glacé qui se trouvait derrière lui. T'es pris au piège, Judikaël. Alors son regard paniqué se posa sur les autres personnes présentes dans la pièce. Il en manquait un, déjà. Où était-il ? Le souffle court, il aperçut enfin la silhouette de Dakota allongé sur le sol. Était-il...? Non, ce n'était pas possible, il ne pouvait pas... La gorge du Serpentard se noua et il fit de son mieux pour contenir les larmes qui voulaient couler le long de ses joues. « Ne les laissez pas vous approcher, éloignez-vous, Weas... Ginny, Laserian... c'est dangereux, c'est... » Il retint une exclamation de douleur et plaqua une main sur son omoplate. la douleur devenait de plus en plus insupportable, et ce chant qui ne s'arrêtait pas, ces rires qui résonnaient, malsains et terrifiants. Ils devaient sortir de là, ils devaient fuir, mais où aller, si ces créatures avaient réussi à pénétrer à Poudlard, où seraient-ils en sécurité ?

455 mots • + 20 points à Serpentard.


help me tame this animal
So what if you can see the darkest side of me ? No one would ever change this animal I have become. Help me believe it's not the real me. (⚡️) TDG.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portus
Hominum revelio
Revenir en haut Aller en bas
 

— INTRIGUE 4 : dakota, judikaël, ginevra & laserian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS • CHRONICLES ` :: Intrigues & events :: Intrigue #4 ; Truth & Death-